Sombre ?

NOVEL : Return of the Frozen Player 7

Tous les chaps sont ici: NOVEL : Return of the Frozen Player
A+ A-

————————————————————————–

GS NATION

Return of the Frozen Player

[Traducteur : Someone]

[Checker : ASH]

————————————————————————–

Chapitre 7 :

 

La malédiction de l’aube (1)

 

Gribouille, gribouille.

 

Après avoir signé les derniers documents à approuver aujourd’hui, Shim Deok-gu rangea légèrement son bureau. Il arborait un sourire radieux alors qu’il terminait son travail de la journée.

 

« MDRRR ! Bon sang, ce roman est tellement hilarant. »

 

« …… »

 

Une ombre noire a effacé son sourire. Il pouvait voir une nuisance en face de lui. Une nuisance qui était allongée sur le canapé de son bureau, mangeant des chips et buvant du cola en lisant un roman.

 

Le joueur le plus respecté au monde, le joueur auquel tout le monde aspire à ressembler…

 

Deok-gu s’est dit : « Est-ce que quelqu’un comme lui peut avoir cet honneur ? ». Après avoir laissé échapper un profond soupir, il s’est approché de Jun-ho.

 

« Qu’est-ce que tu lis ? »

 

« Hein ? C’est un roman où le personnage principal est un prêtre, mais tout ce qu’il fait, c’est brandir son épée au lieu de soigner. »

NDT : C’est une référence à un autre LN du même auteur, « President of Healing : Sun’s Priest »

 

« Quel prêtre cinglé. »

 

Prenant place sur le canapé juste en face de lui, Deok-gu tapote son Vita, affichant holographiquement quelques documents.

 

« Jette-y un coup d’œil. Ce sont les documents que tu as demandés. »

 

« Oho ? »

 

Les yeux de Jun-ho ont brillé alors qu’il baissait son livre.

 

Flap ! Il a refermé son livre et s’est redressé, lisant les documents numériques qui flottaient devant lui.

 

« Mince. C’est tout ce que je t’ai demandé ! Tu es vraiment trop fort dans ton travail. »

 

Deok-gu se sentait en désaccord en regardant son ami qui semblait heureux.

 

« Pas besoin de compliments. Dis-moi plutôt pourquoi tu as besoin de ces données. Tu n’as pas l’intention de faire un raid sur eux, n’est-ce pas ?

 

« Bien sûr que je vais les attaquer. Pourquoi je perdrais du temps à faire des recherches sur eux si je ne prévoyais pas d’y entrer ? »

 

« Quoi ? ! Mais… »

 

Deok-gu a rapidement parcouru les documents affichés. Il s’agissait d’informations sur tous les « portails non-terminés » que les gens n’ont pas pu franchir au cours des 25 dernières années.

 

« …Tu… Sais ce qu’est un portail ‘non-terminé’, n’est-ce pas ? »

 

« Une erreur à l’intérieur d’un portail équivaut à la mort. Tu penses que je ne connais pas un fait aussi élémentaire ? »

 

Les joueurs qui sont entrés dans les portails non-terminés sont morts sans même laisser de trace.

 

« Ne t’inquiète pas. Ce sont des portails de bas niveau, faciles à franchir. »

 

« Je suppose qu’elles n’ont même pas encore d’étoiles… »

 

« Des étoiles ? De quoi tu parles ? »

 

La question de Jun-ho a fait s’exclamer Deok-gu, « Oh, c’est vrai ! »

 

 » J’ai oublié. C’est quelque chose qui s’est développée pendant que tu étais endormi. »

 

Deok-gu a essayé de l’expliquer aussi simplement et rapidement que possible. Les étoiles. Elles étaient données à un portail à chaque fois que plus de 10 000 joueurs mouraient à l’intérieur. Cette idée a vu le jour il y a 17 ans, et un total de 14 portails ont reçu des étoiles jusqu’à présent.

 

« Jusqu’ici, il n’y a pas eu de portail où plus de 20 000 personnes sont mortes, donc 1 étoile est la note la plus élevée qu’un portail n’ait jamais reçue. Au total, 11 d’entre eux ont été nettoyés jusqu’à présent. Les 3 portails restants sont appelés « les 3 grands portails non nettoyés du monde ».

 

« Attends une seconde. Je n’ai pas déjà nettoyé quelques portails avec plus de 10 000 morts ? »

 

Quand il était Spectre, il y a eu quelques portails avec plus de 10 000 joueurs morts. C’était des portails qui étaient beaucoup plus courants dans les pays surpeuplés comme la Chine et l’Inde.

 

« Je crois que j’en ai nettoyé 3… non, 4 ?

 

« C’est exact. Publiquement, Spectre a obtenu 4 étoiles. Cela te donne-t-il une idée de la force des portails à 1 étoile ? »

« Ouaip. Donc vous les appelez des portails 1 étoile maintenant. Ils étaient clairement différents des autres. »

 

Par rapport aux autres portails, les boss qui y apparaissaient étaient d’un autre niveau. Les portails 1 étoile dont Jun-ho se souvenait étaient des endroits comme ça.

 

« Attends, si je n’ai que 4 étoiles, cela signifie-t-il que le Nid de la Reine de Glace n’avait pas d’étoiles ? »

 

« Bien sûr. Elle n’a jamais tué 10 000 personnes. Vous étiez les premiers challengers du Nid », dit Deok-gu en haussant les épaules.

 

« Les 9 plus grands joueurs actuels, alias les Neuf Célestes, ont tous au moins une étoile. »

 

« …… » Quel surnom puéril, appeler les gens Céleste. »

 

« Haha, tu es jaloux ? »

 

« Qu’est-ce que tu veux dire par jaloux. »

 

Jun-ho a répondu avec une moue. Deok-gu a continué tout en pensant à quel point son ami était mignon.

 

« De toute façon, tu n’es encore que niveau 1. Même s’ils n’ont pas d’étoiles, je pense que les Portails non-nettoyés sont trop risquées pour toi. »

 

« Deok-gu, tu as déjà entendu ce dicton ? »

 

Jun-ho a levé le menton, a fait un visage arrogant, et a étendu ses bras sur le canapé.

 

« La forme est temporaire, la classe est permanente. »

 

« …Tu n’es pas gêné de dire ça de toi ? »

 

« Non. C’est la vérité. Pourquoi devrais-je être gêné ? »

 

S’il n’était pas sûr de pouvoir le faire, il ne l’aurait jamais tenté. Pour Jun-ho, la chasse était la seule chose pour laquelle il était toujours froid et analytique – sans jamais laisser ses émotions l’influencer.

 

« Qu’est-ce qui t’inquiète tant ? De plus, les portails non-terminés ne sont-ils pas aussi une galère pour l’association ? »

 

« …… C’est vrai, mais je ne veux pas envoyer mon ami dans un endroit dangereux. »

 

« Aigo*. »

NDT : équivalent coréen de Haiya.

 

Jun-ho n’a pas pu s’empêcher de lâcher un soupir, en voyant que son ami avait vieilli et était plein d’inquiétudes.

 

« Je sais que c’est censé être un moment touchant, mais j’y vais parce que c’est bénéfique pour moi. »

 

« ……bénéfique ? Bénéfique comment ? »

 

« Plus longtemps un portail reste non-nettoyé, plus il donne d’EXP en récompense. »

 

Les portails qui n’ont pas été nettoyés depuis des années finissent par accumuler une tonne d’EXP.

 

« Alors quoi, tu veux aller dans un portail non-nettoyé juste pour pouvoir monter de niveau plus vite ? »

 

« Oui, c’est le moyen le plus rapide pour moi de monter de niveau. »

 

« Tu ne peux pas devenir plus fort en toute sécurité en attaquant les portails normaux ? Avec tes compétences, ton taux de croissance ne devrait pas être lent du tout. »

 

« Ne pas être lent n’est pas suffisant. »

 

Jun-ho a regardé Deok-gu avec un visage sérieux.

 

« Tant que les monstres sont après moi, le temps n’est pas de mon côté. »

 

« …… »

 

« C’est pourquoi j’ai besoin de monter en niveau aussi vite que possible. »

 

Il devait devenir fort au moins au point de pouvoir se défendre tout seul même si son identité est exposée.

 

Les seules personnes qui peuvent monter au 2ème étage, la Frontière, sont les joueurs de niveau supérieur à 30.

 

Atteindre le niveau 30 aussi vite que possible était l’objectif actuel de Jun-ho. Après avoir entendu les paroles honnêtes de Jun-ho, Deok-ku a hoché la tête avec une expression lourde.

 

« …Je n’ai pas pensé aussi loin. Je n’avais pas réalisé que tu ressentais une telle pression. »

 

Je n’appellerais pas ça de la pression.

 

Pour être honnête, il voulait juste tabasser les renégats qui le poursuivaient, sans connaître leur place. Cependant, Jun-ho n’avait pas l’intention de corriger son ami qui pensait être devenu plus mature.

 

« Alors le premier portail dans lequel tu peux entrer… »

 

En regardant les documents devant lui, les sourcils de Deok-gu se sont froncés.

 

« Oh non, il n’y a qu’un seul portail non nettoyé pour un niveau 1. »

 

Il s’agissait d’un portail complètement monstrueux qui avait englouti un total de 142 joueurs depuis son apparition il y a 7 ans. Comme seuls les joueurs de niveau 1 pouvaient y entrer, les gens l’appellent la « tombe des novices ». Même le nom du portail donnait la chair de poule aux gens.

 

« La malédiction de l’aube ».

 

Jun-ho a haussé les épaules après avoir lu le nom du portail.

 

« Le nom me fait honnêtement penser que des zombies pourraient apparaître. »

 

« Il n’y a aucun moyen de le savoir avant d’y entrer. La condition claire est de survivre jusqu’au lever du soleil. »

 

« Ce n’est rien. »

 

« Tu es toujours trop confiant… »

 

Cependant, Deok-gu ne pourrait jamais blâmer Jun-ho, puisqu’il avait les compétences pour soutenir sa confiance.

 

Deok-gu a sorti une carte de la poche de son manteau et l’a tendue à Jun-ho.

 

« Voici ta prime d’inscription. »

 

C’était l’argent qu’il recevait en signant un contrat avec l’Association des joueurs. Dès que Jun-ho a pris la carte, Deok-gu a fait un grand sourire.

 

« A partir d’aujourd’hui, tu seras mon sous-fifre pendant un an. »

 

« Tu penses que c’est drôle ? Tu veux être dirigé par ton sous-fifre ? »

Une prime à la signature de 200 millions de wons*, un salaire annuel de 1,5 milliard de wons*, et même des récompenses et avantages supplémentaires pour les franchisseurs de portails. Tels étaient les termes du contrat que Seo Jun-ho a signé, des termes jamais entendus auparavant pour un débutant.

NDT : Environ 175k$ / 1,3M$.

 

« Bien. Pour ton logement, que dirais-tu de résider ici dans le bâtiment de l’Association des joueurs pour le moment ? Nous avons une zone résidentielle pour les joueurs de l’association ici. »

 

« Cela ne semble pas être une mauvaise idée. Cela garantirait ma sécurité. »

 

Il y avait plus de 100 joueurs qui vivaient dans le bâtiment de l’Association. Et une barrière magique couvrait l’ensemble du bâtiment. À moins d’être complètement fou, on ne pouvait même pas rêver d’attaquer ici. Jun-ho a rapidement pris une décision après avoir pris tous les facteurs en compte.

 

« Je suppose que je vais vivre ici, mais assure-toi de me donner une chambre avec une vue. »

 

« Comme tu le souhaites. Si tu te débrouilles bien, je te donnerai même un étage entier. »

 

« J’ai hâte d’y être. »

 

« Au fait… »

 

Deok-gu a transporté une énorme boîte depuis le coin de la pièce. Essuyant la sueur de son front, il a fait signe à Jun-ho avec ses yeux.

 

« Ouvre-la. C’est ton armure. »

 

« Armure ? »

 

Rempli d’espoir, Jun-Ho a ouvert la boîte immédiatement. A l’intérieur de la boîte, il y avait une armure en cuir. L’armure en cuir a toujours été son armure de choix, alors il l’a rapidement prise.

 

« ……C’est léger ? »

 

Après avoir gratté la surface de l’armure avec ses ongles, il a hoché la tête en signe d’approbation.

 

« Et c’est durable ? C’est bien mieux que ce à quoi je m’attendais. »

 

« Bien sûr que ça l’est. Elle est fabriquée par le Kwon Noya. »

 

« Quoi ? ! »

 

Les yeux de Jun-Ho se sont élargis. Qui était Kwon Noya ? C’était un forgeron de classe mondiale qui avait l’habitude de taper avec son marteau uniquement pour Spectre.

 

« Ce vieil homme est toujours en vie ? Il n’a pas au moins 100 ans ? »

 

« Il a eu 98 ans cette année. Il a transmis son atelier à son petit-fils il y a longtemps, mais il est toujours bien vivant. »

 

« Mince. Eh bien, je ne peux pas accepter ça sans montrer ma gratitude. Je vais devoir aller le voir en personne. »

 

Il était prêt à partir tout de suite, mais Deok-gu l’a arrêté.

 

« Je ne peux pas te laisser faire ça. »

 

« Quoi ? Pourquoi ? »

 

« Nous devons être prudents surtout pour ta propre sécurité. »

 

« …Tu doutes de Kwon Noya en ce moment ? »

 

Jun-Ho a aiguisé ses yeux. Il n’était pas exagéré d’appeler Kwon Noya comme son tout premier camarade.

 

« Ce n’est pas de lui que je doute. »

Deok-gu a secoué sa tête. Son visage disait : « Comment pourrais-je jamais douter de lui ? »

 

« C’est des yeux des renégats et des guildes que je me méfie. »

 

« …Ils ont donc des yeux sur l’atelier. »

 

« C’est inévitable. Il est bien connu que Spectre et Kwon Noya étaient proches.

 

Maintenant que Spectre est revenu, il était inévitable que les gens gardent un oeil sur l’atelier de Noya. Si Jun-ho visitait l’atelier et rencontrait Noya, cela éveillerait les soupçons. Il n’y avait pas beaucoup de personnes dans le monde qui avaient le privilège de parler « face à face » avec Kwon Noya.

 

« Hmm… Vous avez raison. Si un joueur débutant se rendait à l’atelier de Noya… ça ferait certainement froncer quelques sourcils. »

 

« J’ai envoyé quelqu’un pour expliquer la situation à Kwon Noya pendant qu’ils achetaient l’armure. Je suis sûr qu’il comprendra. »

 

« Bon travail. »

 

Il était un peu déçu de ne pas pouvoir aller le voir en personne. Même si c’était un vieil homme débraillé qui se plaignait sans arrêt, ils partageaient un lien étroit.

 

« On ne peut rien y faire. Je vais devoir attendre d’avoir atteint un certain niveau. Et puis… »

 

Jun-ho a baissé les yeux sur ses bras maigres.

 

Ce vieillard, il est encore meilleur que Deok-gu pour faire la morale.

 

S’il allait voir le vieil homme dans son état actuel, il ne pouvait même pas imaginer combien d’heures il lui ferait la morale. En souriant, Jun-ho s’est levé de son siège.

 

« Merci pour l’armure. Et pour les armes ? »

 

« Il y a pas mal d’objets utiles dans l’entrepôt de l’association, alors n’hésite pas à utiliser ce que tu veux ».

 

Après s’être désaltéré avec du café, Deok-gu a posé une question qui semblait vraiment importante.

 

« Alors, quand as-tu prévu d’aller faire le portail ? »

 

« A l’origine, j’avais prévu d’y aller tout de suite, mais… »

 

Il a changé d’avis.

 

J’étais tellement épuisé après avoir tué seulement 20 nains.

 

Un portail, surtout un portail non terminé, serait une épreuve bien plus difficile que de combattre 20 nains.

 

« Je suis peut-être à court de temps, mais je devrais me remettre en forme. »

 

« C’est un bon plan. Combien de temps penses-tu que cela va te prendre ? »

 

« Puisque j’ai juste besoin de répondre aux exigences minimales… »

 

Jun-ho y a réfléchi les yeux fermés.

 

« Dix jours. Fixons-le comme objectif. »

 

Le temps a filé en un éclair.

 

* * *

 

Le Mont Cheonma dans la ville de Namyangju était juste un peu en dessous de la zone de sécurité. Et donc, il y a 7 ans, un portail est apparu là.

 

Screech.

 

Un taxi autonome s’est arrêté sur le parking du Mont Cheonma, qui était situé très près du portail. Un homme d’apparence moyenne, d’une vingtaine d’années, est sorti du taxi.

 

« Alors c’est ici. »

 

L’homme était Seo Jun-ho, qui avait réussi à prendre un peu de poids au cours des 10 derniers jours. Il était toujours maigre, mais ses yeux avaient un nouvel éclat.

 

Jun-ho a fixé l’ovale bleu d’un mètre de haut devant lui.

 

Les portails.

 

Des portails mystérieux qui étaient connectés à des mondes inconnus. Truffés de pièges et de monstres, on ne peut faire confiance à rien à l’intérieur d’un portail.

 

On ne peut faire confiance qu’à soi-même.

Et pour se faire confiance, il faut des compétences pour soutenir cette foi. Il le savait mieux que quiconque, c’est pourquoi il a entraîné son corps comme un fou pendant ces 10 derniers jours.

 

C’était assez difficile.

 

Du moment où il s’est réveillé jusqu’à ce qu’il s’endorme, il n’a pas arrêté de s’entraîner. Il ne s’est arrêté que pour manger pour reprendre des forces. Il ne pouvait pas s’en empêcher. Afin d’endurcir et améliorer son corps avec une efficacité maximale, il devait être aussi dur avec lui-même. Heureusement, les résultats de cet entraînement infernal ont été satisfaisants.

 

[Seo Jun-ho]

Niveau : 1

Titre : Celui qui apporte le printemps

STR : 25 STA : 27

SPD : 31 MAG : 18

 

Bien qu’il n’ait pas pu augmenter sa Magie, il a pu augmenter sa Force de 21 à 25, son Endurance de 24 à 27, et sa Vitesse de 26 à 31.

 

Il est préférable d’augmenter ses statistiques autant que possible avant de commencer à se développer.

 

En effet, il est de plus en plus difficile d’augmenter ses statistiques à partir d’un entraînement de base à mesure que l’on monte en niveau.

 

« Maintenant, je peux y aller ? »

 

Un parking vide. Un taxi automatique garé.

 

« Miaou ».

 

Et un chat errant.

 

C’est tout le monde qui a été témoin de l’entrée de Seo Jun-ho dans le portail non-terminé, ⟪La malédiction de l’aube⟫.

 

Voilà la fin du chapitre, merci pour votre lecture ! Sinon, nous cherchons des traducteurs et checker si intéresser ! Veuillez me MP  sur discord : Someone.#5268

 

Tags: Lis des novels NOVEL : Return of the Frozen Player 7, novel NOVEL : Return of the Frozen Player 7, lis NOVEL : Return of the Frozen Player 7 en ligne, NOVEL : Return of the Frozen Player 7 chapitre, NOVEL : Return of the Frozen Player 7 en haute qualité, NOVEL : Return of the Frozen Player 7 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 7