Sombre ?

NOVEL : Return of the Frozen Player 8

Tous les chaps sont ici: NOVEL : Return of the Frozen Player
A+ A-

————————————————————————–

GS NATION

Return of the Frozen Player

[Traducteur : Someone]

[Checker : Illicite]

————————————————————————–

 

Chapitre 8:

 

La malédiction de l’aube (2)

 

Un pas, un pas.

 

Lorsque Seo Jun-ho fait un pas dans le portail ovale bleu, le monde autour de lui a changé. Tout, le paysage jusqu’à l’air qui l’entourait. 

 

« Alors c’est un cimetière. »

 

Il était arrivé dans le cimetière d’un autre monde. Non seulement la terre sur laquelle il se tenait, mais aussi les arbres et l’herbe n’étaient pas ceux de la Terre. 

 

Jun-ho ferma les yeux et commença à prendre de profondes respirations.

 

« Inspirez… Expirez… Inspirez… Expirez… »

 

L’air était unique et lourd, contrairement à celui qu’il avait déjà respiré sur Terre. À chaque respiration, il pouvait sentir son corps se réveiller. Cette sensation réconforta Jun-ho. 

 

« …Je dois devenir fou, en pensant que ce genre d’endroit est confortable. »

 

Après avoir regardé autour de lui, Jun-ho dit, « Infos sur le portail ». Cela a fait apparaître une fenêtre holographique, affichant un résumé du portail. 

 

⟪La malédiction de l’aube⟫

 

Conditions d’entrée : Niveau 1 et inférieur

 

Nombre maximum de participants : 10 personnes

 

Condition de réussite : Survivre jusqu’au lever du soleil

 

Difficulté : Moyenne

 

Hmm. C’est exactement comme je l’avais prévu, mais ce n’est pas une condition difficile du tout.

 

C’était une condition relativement simple : survivre jusqu’au lever du soleil. En regardant le ciel, le soleil se couchait lentement. C’était possible car le temps à l’intérieur et à l’extérieur du portail s’écoulait différemment. 

 

« Je suis arrivé ici au bon moment. Je suis content d’avoir fait mes recherches. »

 

Même s’il était occupé à renforcer son corps, Jun-ho n’avait pas relâché ses recherches sur ce portail. En conséquence, il découvrit que le groupe qui était entré tôt le matin sont ceux qui ont survécu le plus longtemps. C’est pourquoi il avait fait exprès d’arriver au portail tôt le matin. 

 

« Les groupes qui sont arrivés dans l’après-midi ont probablement eu beaucoup de mal. »

 

Dès qu’un joueur franchit son premier portail, il atteint le niveau 2. En revanche, la condition d’entrée de ce portail était le niveau 1 et moins. Cela signifiait que tous ceux qui entraient dans ce portail étaient de tout nouveaux novices qui n’avaient jamais pénétré dans un portail auparavant.

 

Et si les novices devaient commencer à se battre dès leur arrivée dans un environnement étranger…

 

Leur perte était inévitable. Ils n’ont probablement même pas pu se battre à la moitié de leur condition normale. 

 

« Je me demande combien d’entre eux vont apparaître. »

 

D’un autre côté, Jun-ho était parfaitement préparé, prêt à déployer plus de 100% de ses capacités. 

 

Le soleil est tombé, et l’obscurité totale s’est abattue sur le cimetière. Jun-Ho contemplait en regardant le ciel étoilé. 

 

Une aura épouvantable.

 

Une aura à glacer le sang a envahi le cimetière. C’était une aura que les morts-vivants dégageaient normalement, et c’était quelque chose qu’on ne pouvait jamais oublier si on en faisait l’expérience. 

 

« Je déteste cette sensation. C’est comme si ça collait à ma peau. »

 

Laissant échapper un soupir, Jun-ho examina le cimetière à la lumière de la lune.

 

Le sol baigné par la lumière lunaire commença à trembler. 

 

Craque, craque !

 

Des dizaines de mains commencèrent à sortir de la terre. 

 

« J’avais des doutes, mais c’est vraiment des zombies. »

 

Jun-ho dégaina son épée sans enthousiasme. Le moment où l’on pouvait facilement tuer un zombie était maintenant. 

 

« Non, non. Tu n’as pas besoin de te lever. Reste juste mort, putain. »

 

Coup d’épée, coup d’épée !

 

Jun-ho transperça proprement les têtes des zombies qui rampaient hors du sol. Les zombies étaient connus pour être difficiles à tuer, mais même eux ne pouvaient pas bouger si leur cerveau était détruit. 

 

…… Je ne peux pas voir exactement combien ils sont, mais il y en a pas mal.

 

C’était pendant la nuit, quand les humains perdaient beaucoup de visibilité. C’est pourquoi la plupart des joueurs n’aimaient pas les nuits à l’intérieur des portails. Cependant, peu importe où vous alliez, il y avait toujours une exception à la règle.

 

[La nuit est venue. La Nuit du chasseur(A) a été activée.]

 

[Toutes les statistiques augmentent de 10%.]

 

[Tous vos sens ont été améliorés.]

 

Cette exception était Seo Jun-ho. Un joueur qui pouvait gagner jour et nuit. C’était l’une des raisons pour lesquelles il était appelé le Joueur Invaincu. 

 

« Ah. Je peux enfin voir correctement. »

 

Dans le cadre de l’amélioration de ses sens, sa vision s’est également améliorée. Les silhouettes qui étaient à peine visibles grâce au clair de lune sont devenues claires comme le jour. 

 

« Mince. Il y en a beaucoup. »

 

En regardant les dizaines de cadavres qui le chargeaient, Jun-ho sourit.

 

Dans le cimetière béni par le clair de lune, une fête inopportune était en cours. Sauf que, contrairement à une fête normale, il n’y avait ni musique excitante ni feux d’artifice. A la place, le bruit des têtes de zombies qui roulent était la symphonie, et le sang qui giclait partout était le feu d’artifice. 

 

– « Gu-uhhhh. »

 

– « Uuu-uhhhh. »

 

Combattre les zombies n’était pas aussi facile qu’ils le faisaient croire dans les films. Pour commencer, ils étaient beaucoup plus rapides qu’un adulte moyen.

 

Ces gars-là n’ont même pas pris la peine de se défendre.

 

Les zombies ne se soucient pas de perdre leurs bras ou leurs jambes. Comme ils ne ressentent aucune douleur, ils peuvent concentrer toute leur force sur l’attaque. Ce sont les pires monstres à affronter pour un novice inexpérimenté en matière de meurtre. 

 

« Je me sens mal pour vous les gars. Je suis un super-novice. »

NDT : équivalent d’un super-hétéro? 

NDC : Qu’est ce que tu me sors comme connerie ? 

 

Les attaques des zombies ne pouvaient même pas érafler Jun-ho. Les zombies avaient un schéma d’attaque simple, ne sachant que charger et mordre. Pour Jun-ho, ils n’étaient rien de plus que des sacs de frappe mobiles. 

 

« Cette épée de l’association est assez décente. »

 

Slash !

 

Les épées que l’association fournissait aux joueurs étaient de meilleure qualité que ce à quoi il s’attendait. Grâce à cela, il ne fallait pas beaucoup de force pour trancher la tête des zombies. 

 

Chaque fois que l’épée brillait au clair de lune, la tête d’un zombie s’envolait dans le ciel. 

 

Mais il y en a vraiment beaucoup.

 

Il en a compté au moins 40. Même le grand Seo Jun-ho ne serait pas capable d’éviter une morsure s’il était entouré de tous les côtés sans avoir la place de brandir son épée. 

 

Et si je suis mordu, ce sera la fin pour moi.

 

C’est pourquoi il fit tout ce qu’il pouvait pour ne jamais laisser un zombie le suivre. 

 

Bang ! Bang-bang !

 

Dès que 3 zombies passèrent devant lui, Jun-ho, sans même les regarder, appuya sur la gâchette de son Glock 17 de qualité monstrueuse. 

 

Les têtes des zombies éclatèrent comme des ballons d’eau. 

 

– « Gu-uuuuh. »

 

Je suis content d’être contre les zombies.

 

En commençant par les Orques, il fallait imprégner ses balles de magie pour pouvoir percer leur peau dure. Cependant, les cadavres en décomposition n’avaient pas besoin de balles magiques. C’est pourquoi les joueurs expérimentés n’avaient pas peur des zombies. Parce qu’ils ne connaissaient pas la peur, les zombies faisaient les  » meilleurs soldats « , mais ils ne pouvaient jamais être la  » meilleure arme « .

 

« Pour être la meilleure arme, vous devez être capable de tuer n’importe quel ennemi. »

 

Dès que les zombies faisaient face à un adversaire bien plus fort qu’eux, leur valeur disparaissait. 

 

Comme en ce moment.

 

« Ouf… »

 

Jun-ho jeta un coup d’oeil à sa montre.

 

3 heures. C’est le temps qui s’est écoulé depuis le début de la bataille. Il ne restait que 4 zombies. 

 

« Viens me voir. Je veux juste rentrer à la maison et prendre une douche. »

 

– « Gu-uhhhh. »

 

Est-ce que l’un d’entre eux le compris ? Un zombie avec une haleine incroyablement puante le chargea. Trouvant la puanteur désagréable, Jun-ho plaça le canon de l’arme directement sur son menton. 

 

« Assure-toi de te brosser les dents correctement dans ta prochaine vie. »

 

BANG !

 

Avant même de vérifier si le zombie était mort, il fit un tour sur lui-même avec son épée. 

 

Slice !

 

– « Gu-uhh… »

 

– « Uh… ? »

 

Après avoir coupé la tête de deux zombies en une ligne horizontale nette, l’épée s’est envolée de la main de Jun-ho. 

 

Fwoosh ! Bruit sourd !

 

L’épée transperça la tête du zombie – juste entre ses sourcils – et l’épée avait encore tellement de force qu’elle vola dans un arbre derrière le zombie. Le zombie avec un trou dans la tête a tressailli quelques fois avant de tomber raide mort.

 

NDT : juste entre les sourcils ? On devrait l’appeler pour faire pareil avec les sourcils d’Handigalo. 

 

« Enfin ! »

 

Après avoir récupéré son épée dans l’arbre, il essuya le sang sur son arme tout en regardant autour du cimetière maintenant calme.

 

S’il n’avait pas apporté le pistolet, les choses auraient été assez compliquées. Une horde de plus de 50 zombies sortait continuellement du sol en rampant vers lui. 

 

« ……Hmm. »

 

Pensant que quelque chose n’allait pas, il remonta la fenêtre d’état. Le portail n’a même pas encore été terminé, mais il a déjà gagné deux niveaux. 

 

Venir à un portail non-terminé était la bonne décision.

 

Alors qu’il se félicitait, il entendit une voix venant de quelque part : « Est-ce que… Est-ce que quelqu’un est là ? »

 

Le sourire s’effaça du visage de Jun-ho immédiatement. 

 

Une voix ?

 

C’était la voix d’une femme. Une voix tremblante, à bout de souffle, qui allait être coupée à tout moment. Et elle parlait coréen.

 

« Où es-tu ! ? »

 

« Une personne… ? Ici ! Je suis là ! Sanglot, sanglot, merci beaucoup… »

 

On pouvait entendre dans sa voix la forte conviction de survivre. Avec le dernier de ses souffles, elle continuait à informer Jun-ho de sa position.

 

« C’est ici que tu es ? »

 

« Oui, oui… Je suis juste en dessous… »

 

Une tombe au bord du cimetière. La voix venait de sous terre. 

 

« Donne-moi quelque seconde. »

 

Jun-Ho commença à creuser la tombe à mains nues. Il découvrit un cercueil brun foncé fait de bois. 

 

« Donc, vous avez franchi le portail il y a deux jours avec vos amis ? »

 

« Oui… Nous avons entendu dire que nous pourrions devenir célèbres si nous conquérions un portail non-terminé… Sanglot, sanglot. »

 

« Oh mon dieu, c’était imprudent de votre part les gars. »

 

En faisant claquer sa langue, Jun-ho montra ses remords. 

 

« Je ne vous entends pas bien, alors je peux vous demander de crier très fort ? »

 

« Crier… pourquoi ? »

 

« S’il vous plaît, faites-le pour moi. »

 

Après avoir hésité, la dame dans le cercueil cria à pleins poumons.

 

« Ahhhhhh ! »

 

« Ça devrait être suffisant. »

 

Faisant un visage satisfait, il commença à murmurer des mots à lui-même. 

 

« Donc c’est là que se trouve la tête. »

 

Il dégaina rapidement son pistolet et tira sans discernement dans la direction de la voix. 

 

Bang ! Bang, bang, bang, bang !

 

Après avoir vidé un chargeur entier, Jun-ho tira son épée alors que « quelque chose » qui dégoulinait de sang rampait hors du cercueil abîmé. 

 

– « Gu-ugh… Comment… savais-tu… ? »

 

Le monstre à l’odeur misérable semblait déprimé. C’était inévitable. Alors qu’ils avaient affronté des centaines de joueurs au cours des 7 dernières années, pas une seule fois ils n’avaient découvert son identité. 

 

Jun-ho pointa la pointe de son épée vers la tête du monstre qui hurlait de douleur. 

 

« Je ne fais pas confiance aux autres facilement, surtout à l’intérieur d’un portail. »

 

Phugh !

 

L’épée a facilement transpercé la tête du monstre comme un couteau dans du beurre. Fixant le cadavre mou, Jun-Ho s’esclaffa. 

 

« Il est impossible qu’il y ait un survivant à l’intérieur d’un portail. »

 

Tant qu’un seul joueur était en vie, une porte fermée ne s’ouvrait jamais. Même s’ils étaient novices, les joueurs qui ont succombé à ce monstre le savaient probablement aussi. 

 

Cependant, il y avait une grande différence entre le fait de simplement savoir quelque chose et le fait de toujours le garder à l’esprit.

 

Après avoir anéanti la horde de zombies, Jun-ho savait que quelque chose n’allait pas.

 

50 zombies, c’est certainement une grande menace, mais ce n’est pas quelque chose que 10 joueurs ne seraient pas capables de gérer.

 

Cependant, le portail n’avait pas été nettoyé depuis 7 ans. C’est ce qui a mis Jun-ho en alerte.

 

Tout cela concorde avec l’existence du Tricker.

 

Les Trickers sont beaucoup plus forts que les zombies, et ils peuvent même absorber les souvenirs des créatures qu’ils ont mangées. S’il est capable de parler si couramment le coréen, c’est grâce à tous les joueurs coréens qu’il a dévorés. 

 

« Plutôt rusé pour un monstre. Tu t’es même caché dans un cercueil pour cacher ta puanteur. »

 

Malheureusement pour le Tricker, il est mort sans pouvoir opposer la moindre résistance parce qu’il se cachait dans le cercueil. 

 

Ding. Un message système est apparu.

 

[Tous les monstres hostiles ont été tués.]

 

[Vous avez accomplis les conditions de réussite de manière détournée.]

 

[Vous avez réussi à nettoyer ⟪La malédiction de l’aube⟫.]

 

[Vous avez gagné des niveaux.]

 

[Vous avez gagné des niveaux.]

 

[Toutes vos stats ont augmenté de 2.]

 

[Vous avez re gagné 4 points de magie.]

 

L’EXP gagnée par un portail non-terminé était massive. En plus de cela, il a également regagné certaines de ses stats perdues. 

 

Donc je regagne mes stats perdues tous les 5 niveaux ? Ce n’est pas beaucoup, mais…

 

Au moins, c’est quelque chose. Jun-ho était satisfait d’avoir récupéré une partie de la magie dont il avait besoin plus que tout autre chose, mais ce n’était clairement pas suffisant pour lui. Ses yeux pétillaient, il voulait quelque chose de plus. 

 

« Ce n’est pas tout, n’est-ce pas ? Ce serait assez terne pour un portail non-terminé. »

 

Avec un timing parfait, des messages supplémentaires sont apparus dès qu’il a dit cela. 

 

Voilà la fin du chapitre, merci pour votre lecture ! Sinon, nous cherchons des traducteurs et checker si intéresser ! Veuillez me MP  sur discord : Someone.#5268

Tags: Lis des novels NOVEL : Return of the Frozen Player 8, novel NOVEL : Return of the Frozen Player 8, lis NOVEL : Return of the Frozen Player 8 en ligne, NOVEL : Return of the Frozen Player 8 chapitre, NOVEL : Return of the Frozen Player 8 en haute qualité, NOVEL : Return of the Frozen Player 8 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 8