Sombre ?

NOVEL : Second Life Ranker 15

Tous les chaps sont ici: NOVEL : Second Life Ranker

———————————————————————–

GS NATION

Second Life Ranker

[Traducteur : Chireads.com]

[Checker : Noxvae]

Merci à Chireads de nous donner la chance de continuer ce projet, n’hésitez pas à faire un tour sur leur site pour lire d’autres super-œuvres.


Chapitre 15 – Route Noire (4) 

 

– «Qu’est ce qui s’est passé ici?»

 

Bild regardait d’un air irrité le groupe de Kaen. 

 

Quelque chose leur était arrivé alors qu’il était en mission pour récupérer un objet important ; le mettant de très mauvaise humeur.

 

Il pensait avoir trouvé de bonnes recrues à présenter à son clan mais cet espoir venait d’être soufflé par la vue qui s’offrait à ses yeux. Il était déjà trop tard pour soigner leurs blessures, et la seule raison pour laquelle le groupe était encore en vie était la présence de joueurs généreux qui avaient partagé leur nourriture avec eux. 

 

Parmi les quatre, la personne qui se portait le mieux, relativement, avait tout le bas du corps paralysé et Kaen l’était même jusqu’au cou. 

 

Bild demanda au groupe de Kaen ce qui leur était arrivé. Mais aucun des membres ne pouvait donner une réponse appropriée, ils regardaient simplement dans le vide. Certains d’entre eux poussèrent un rire abattu comme s’ils avaient perdu la raison. 

 

Bild réalisa qu’il était inutile d’essayer d’obtenir des informations de ces infirmes et commença donc à chercher des témoins. 

 

Puisqu’il s’agissait simplement d’un conflit entre joueurs, il aurait pu l’ignorer or l’atteinte à sa fierté rendait difficile le fait de lâcher prise. 

 

(NC: simple conflit entre joueurs et non une autre organisation les provoquant volontairement en éliminant leurs recrues par exemple)

 

– «Il a vraiment osé se jouer de nous…  Si énervant ! Il ne pouvait pas ne pas savoir qu’ils étaient sous la protection d’Arangdan, mais il s’en fichait… Cela ne peut vouloir dire qu’une chose : il nous méprise !»

 

Bild était très fier d’Arangdan. Pour être exact, sa loyauté était au Cheonghwado, qui englobait l’autre organisation plus petite. 

 

Arangdan restait le produit de son travail acharné, qu’il avait établi avec l’homme qu’il servait. Il ne pouvait pas supporter l’idée qu’elle soit méprisée. 

 

– «C’était un type portant un masque blanc?» 

 

Chaque témoin avait dit la même chose. Masque blanc, poignard court, mouvements rapides. 

 

– «Hein? O-oui.» 

 

Bild haussa les sourcils. 

 

– «Un masque, hein ?»

 

Un homme avec un masque blanc, il n’avait jamais entendu parler de quelqu’un avec une apparence aussi étrange dans le tutoriel. 

 

– «Je suppose que je vais devoir commencer par chercher.» 

 

Bild se mit alors en route. 

 

* Shick * 

 

Il n’avait pas à s’inquiéter de voyager entre chaque section car les joueurs ayant terminé le tutoriel recevaient un laissez-passer pour se déplacer n’importe où dans celui-ci. 

 

«Dommage que je ne puisse pas obtenir de stats supplémentaires ou du Karma ici…»

 

Dans sa hâte, Bild avait oublié quelque chose ; juste avant leur altercation avec l’homme masqué, le groupe de Kaen était en pleine conversation avec un jeune joueur. 

 

* * * 

 

Kikikic! Kikic! 

 

Profitant de l’obscurité, trois chauves-souris lancèrent leurs attaques. 

 

Chaque fois qu’elles ouvraient la bouche et lançaient des ondes ultrasoniques, toute la grotte les répercutait, brouillant les sens de Yeon-Woo. 

 

* Kwang * * Kwang * 

 

Au milieu de cette agitation, il détecta avec précision la position de chaque chauve-souris en se fiant uniquement au bruit du vent et lança trois dagues dans leur direction. 

 

Dans un orchestre de têtes se brisant et d’ailes se déchirant, les chauves-souris tombèrent au sol. Puis, il se jeta sur ses ennemis et les acheva. 

 

[Vous avez vaincu 5 Chauves-Souris Soniques.] 

 

[Nombre de monstres chassés: 147] 

 

– «Hoo. Je commence à m’y habituer.»

 

Yeon-Woo roula doucement ses épaules très sollicitées et s’approcha des carcasses des chauves-souris. 

 

Après être entré dans le donjon et s’être débarrassé de l’O-Gong Rouge, Yeon-Woo avait continué à descendre et à tuer n’importe quel monstre qu’il rencontrait. 

 

Les monstres qui y apparaissaient ressemblaient beaucoup aux insectes et aux bêtes que l’on voyait couramment dans des grottes aquatiques. Des choses comme des mille-pattes, salamandres, marmottes, grillons et chauves-souris. Leur air de ressemblance s’arrêtait là puisque chaque bestiole était d’une taille plusieurs fois supérieure à celle de son équivalent terrestre, sans parler de leur apparence encore plus repoussante. Tout comme l’O-Gong Rouge d’ailleurs, ces monstres étaient difficiles à gérer. 

 

Il s’habituait cependant à les chasser plus il en combattait et s’en débarrasser était devenu plus simple encore après en avoir tué une centaine ; il lui avait suffit de se familiariser avec leurs schémas d’attaque, uniques. C’était devenu un jeu d’enfant.

 

‘Les effets de Cœur de Feu et Chair de Givre ont également joué leur rôle.’

 

Yeon-Woo tira un poignard accroché à sa taille et commença à disséquer la carcasse de l’une des chauves-souris. Il enleva la peau, sépara les os de la chair et sortit lentement les intestins. C’était quelque chose qu’il avait fait en Afrique à plusieurs reprises. 

 

Grâce à ses expériences passées, Yeon-Woo était capable d’extraire ce qu’il voulait sans trop de difficulté. 

 

‘Il a dit que les globes oculaires et les cordes vocales des chauves-souris deviendraient précieux plus tard.’ 

 

Ces objets pouvaient tous être utilisés comme matériaux. 

 

Son frère avait nommé un certain nombre de ces matériaux dans son journal, disant qu’ils étaient difficiles à trouver dans la Tour et qu’il devait donc les obtenir durant le tutoriel.

 

‘Si j’arrive à créer un bon artefact grâce à ça, j’en profiterai grandement.’ 

 

Yeon-Woo n’avait extrait que les pièces pouvant servir de matériaux et les avait rangées dans son sac à dos.

 

Il ôta ensuite soigneusement les cœurs. 

 

Son combat contre l’O-Gong Rouge l’avait tellement fatigué qu’il n’avait pas eu d’autre choix que de mordre directement le cœur avec ses dents. Mais pour bien absorber l’essence des monstres de feu, il fallait des compétences considérables et il préleva donc les organes des chauves-souris avec une coupe nette. 

 

Yeon-Woo arracha une poignée de mousse blanche et la mit dans sa bouche, puis mangea les cœurs un par un. 

 

* Crac * 

 

Il pouvait entendre le son produit par les changements que son corps expérimentait et se sentit d’un coup revigoré. Cette fois encore, il eut la sensation que quelque chose coulait rapidement le long d’un chemin inconnu en lui. 

 

Ce flux n’aurait jamais pu être ressenti s’il n’avait pas augmenté sa concentration en utilisant Volonté de Combat, flux qui maintenant lui était devenu familier.

 

‘Pouvoir Magique.’ 

 

Des déchets corporels excrétaient de ses pores. 

 

[Vous avez obtenu un fragment de Cœur de feu et Chair de Givre.] 

 

[Maîtrise actuelle : 16.2%] 

 

Dès que le message apparut, le mana qui se déplaçait à l’intérieur de son corps disparut comme s’il n’avait jamais existé. 

 

Yeon-Woo se lécha les lèvres. 

 

Au fur et à mesure que la maîtrise de Cœur de feu et Chair de Givre augmentait, il devenait plus simple de percevoir le mana s’écoulant à l’intérieur de son corps. 

 

Yeon-Woo réalisa que le mana était également impliqué dans les changements que connaissait son corps et il essaya de trouver des indices pour sa croissance. 

 

Cependant, comme à son habitude, le mana ne lui donna qu’un petit aperçu et se volatilisa comme s’il jouait avec lui. 

 

‘Je ne peux rien y faire.’ 

 

Mais cela ne voulait pas dire qu’il n’en restait aucun bénéfice. 

 

Alors que Cœur de feu et Chair de Givre progressait, la quantité de mana dans son corps croissait et il pouvait sentir le mana de plus en plus clairement. 

 

Yeon-Woo en extrapola qu’il serait capable de manier le mana quand sa maîtrise atteindrait 100% et il n’avait donc pas besoin d’être pressé. 

 

‘Ce dont je dois m’occuper immédiatement est juste ici.’ 

 

De ce qui restait de la carcasse de la chauve-souris, Yeon-Woo ne choisit que des parties dures comme les dents, les griffes et les os et il appliqua un mélange de Mousse Blanche et de sang toxique de l’O-Gong rouge sur eux. 

 

* Tsss * 

 

Les matériaux entrés en contact avec la mixture commencèrent à fondre en produisant de la fumée. 

 

Chaque monstre a une toxine différente dans le sang. Certaines sont même mortelles, il faut donc faire preuve de prudence afin d’éviter tout contact avec leurs fluides. 

 

Un de mes coéquipiers avait un style de combat un peu-… non, très étrange. Il utilisait ce genre de toxines pour combattre. Il ne voulait pas affronter les monstres face à face parce qu’il était trop paresseux, du moins c’est ce qu’il disait. 

 

Mais si on me posait la question, je dirais que cette paresse a donné naissance à un monstre. 

 

Arthia était un clan qui s’était classé sixième dans la Tour. 

 

S’ils devaient déterminer qui était le meilleur joueur de leur clan, son frère et un autre joueur viendraient à l’esprit des gens. 

 

Non, même son frère avait dû admettre que cette personne était un cran au-dessus de lui lorsqu’il s’agissait de combattre un grand nombre d’ennemis. 

 

Bayluk, l’Anti-Venin. 

 

Outre le fait qu’il méritait une mort lente et misérable, Yeon-Woo pouvait encore apprendre une chose ou deux de lui. 

 

Bayluk était un érudit qui avait étudié l’alchimie dans son monde d’origine. Grâce à ses connaissances, il avait réalisé des découvertes révolutionnaires sur les toxines présentes dans le sang des monstres. 

 

Son frère avait récupéré certains dossiers d’étude de Bayluk dans son dos et tout cela avait été transmis à Yeon-Woo. 

 

La concoction que Yeon-Woo avait appliquée aux parties des chauves-souris sonores était également une de ses inventions.

 

[Solution Acide Liquéfiante (酸 酸 溶液)] 

 

[Une solution qui affaiblit la structure de matériaux durs. Si la solution est suffisamment concentrée, elle dissout le matériau.] 

 

‘Il n’y a aucune raison d’avoir honte d’utiliser ses recherches puisque j’en ai déjà les souvenirs mais aussi les moyens de les appliquer.’

 

Si Yeon-Woo pouvait lui voler quelque chose, il ferait de son mieux pour. Non, il était presque trop heureux d’avoir dérobé ces informations vu que Bayluk était son ennemi. 

 

Alors que les griffes et les dents se ramollissaient, Yeon-Woo les broya en une fine poussière en utilisant le pommeau de sa dague. Cela ne nécessitait pas beaucoup d’efforts puisque sa stat de Force approchait déjà les 70. 

 

Ensuite, il ramassa la poudre et l’enveloppa dans les ailes de chauve-souris qu’il avait préalablement découpées en petits carrés et ferma ces sachets de fortune en utilisant les tendons. 

 

Ils étaient maintenant de la taille d’un poing, remplis de poudre. 

 

Depuis l’entrée du donjon jusqu’à maintenant, il avait collecté de grandes quantités de poudre grâce à cette méthode. Avec ceux-ci, cela lui faisait quinze pochons. 

 

En surface, ils n’avaient l’air de rien et on aurait pu croire qu’il avait perdu son temps, mais ils étaient en réalité cruciaux à sa stratégie pour passer le point suivant. 

 

‘Voilà donc le tunnel des fourmis. Il m’a prévenu que c’était la partie la plus problématique. 

 

Yeon-Woo observa la caverne au-delà du passage et fronça légèrement les sourcils. La grotte qui lui faisait face était incomparablement plus grande que le passage qu’il avait traversé. 

 

Les monstres apparaissant dans la Salle du Brasier Givré variaient en fonction de la zone et de l’environnement. La même règle s’appliquait à cette antre ; il n’y avait qu’un seul type de créature qui habitait cet endroit. 

 

Ses yeux se posèrent sur les innombrables œufs blancs jonchant les murs et le plafond. 

 

C’était une colonie de Fourmis Militaires Bleues. 

 

[Fourmi Militaire Bleue] 

 

[La taille d’une fourmi varie de 30 centimètres à 1 mètre. Des centaines de fourmis forment une société autour de la reine des fourmis. 

 

En raison de la nature des sociétés de fourmis, chacune d’entre elles, y compris les fourmis ouvrières, sont prêtes à sacrifier leur vie pour défendre leur habitat si elles sont attaquées.] 

 

La raison pour laquelle il avait été capable de chasser plus de 100 monstres était qu’ils n’apparaissaient qu’à un ou deux à la fois, cinq au maximum. 

 

En combattre des centaines en même temps, 

 

«Ce serait complètement fou.» 

 

Avant même de pouvoir agir, il serait déchiré en morceaux et finirait servi en guise de dîner aux bébés fourmis. 

 

Le problème était que Yeon-Woo devait traverser cette grotte. 

 

– «Dans la pièce au-delà de leur antre, se trouve l’Épée Vampirique.» 

 

Artéfact de grade 352. Un nombre symbolisant l’Épée Vampirique de Bathory. 

 

Quand j’ai découvert que cet endroit contenait les restes cachés d’Erzsebet Bathory, Seigneure des Vampires, j’ai vraiment paniqué. 

 

Dans la Tour, il y avait des douzaines de classes parmi lesquelles choisir. Et ceux qui démontrent des aptitudes exceptionnelles dans la leur reçoivent le titre de ‘Seigneur’. 

 

Chacun d’entre eux est un maître dans son domaine ainsi qu’un être absolu avec des centaines voire des milliers de disciples. 

 

La Seigneure des Vampires était l’un des Seigneurs qui avaient péri il y a longtemps. 

 

La légende racontait qu’elle était porteuse de mort et destruction. Elle pouvait drainer la vitalité des autres pour se renforcer et si n’était pas arrêtée à temps, pouvait aussi leur voler leurs compétences. 

 

Il avait entendu dire qu’il y avait encore quelques joueurs et clans qui grinçaient des dents de frustration quand ils se remémoraient les dégâts qu’elle leur avait fait subir. 

 

Son nombre d’artefacts était très faible, car c’était l’héritage laissé par un être aussi puissant. 

 

‘Plus le nombre représentant le grade se rapproche de 1, mieux c’est. Les artefacts à trois chiffres et surtout ceux dans les centaines précédant 400 font partie des meilleurs. De plus, c’est un objet tout à fait unique aussi bien dans le tutoriel que dans la Tour. Je ne peux pas manquer cette occasion.’ 

 

Mais des centaines de fourmis bleues campaient devant l’entrée. 

 

‘Même si le chemin semble bloqué, il y a toujours un moyen de le contourner.’ 

 

Yeon-Woo fit un nœud avec les tendons, attachant tous les pochons ensemble et les passa par-dessus son épaule. Le nœud était fait de telle sorte que s’il tirait de l’autre côté de la ficelle, il serait défait immédiatement. 

 

«Hoo !»

 

Yeon-Woo prit une légère inspiration et, 

 

* Pat * 

 

Il courut rapidement vers l’entrée du tunnel des fourmis. 

 

« Kiek ! »

 

« Kieeek ! » 

 

Une à une, les fourmis remarquèrent sa présence et tournèrent la tête vers lui. 

 

Celle qui gardait l’entrée poussa un hurlement horrible, montrant ses grandes mandibules. 

 

«Je suis vraiment désolé, mais vous devez dégager le passage.» 

 

Agilement, Yeon-Woo attrapa les poches sur son épaule et les jeta entre les fourmis de garde et dans le tunnel. 

 

Son lancer était assez précis puisqu’il avait pratiqué ses techniques de lancer dès qu’il s’ennuyait en Afrique. 

 

Puis il tira sur la corde. Les poches s’ouvrirent les unes après les autres dans les airs. 

 

La poudre s’éparpilla dans la caverne, semblable à un épais brouillard rouge. 

 

Les s’écrièrent à ses actions. 

 

* Clic * 

 

Pour finir, Yeon-Woo alluma le briquet zippo qu’il avait amené dans son sac à dos et le jeta en plein dans le brouillard de poudre. Aussitôt, il s’accroupit contre le mur à côté de l’entrée. 

 

* BOOM * 

 

« Kieeek ! » 

 

Une explosion destructrice balaya toute la grotte, suivie par une énorme tempête de flammes qui arracha les murs et incendia les Fourmis Militaires Bleues ; les monstres hurlant de douleur alors qu’ils éclataient en morceaux. 

 

La poudre à l’origine de la déflagration était faite de créatures avec des propriétés de feu et avait été en plus de cela dispersée dans un espace clos ; la puissance de l’explosion était donc incomparable à celles causées par de la poudre ordinaire et la cave faillit même s’effondrer sous le choc.

 

* Grondement * 

 

[Vous avez réussi à détoner le tunnel des fourmis. 217 des Fourmis Militaires Bleues ont été abattues, 89 des Fourmis Armées Bleues ont été incinérées, et 92 des Fourmis Armées Bleues ont été asphyxiées. 

 

[Du Karma supplémentaire sera procuré.] 

 

[Vous avez acquis 300 Karma.] 

 

Voilà la fin du chapitre, merci pour votre lecture ! Sinon, nous cherchons des traducteurs et checker si intéresser ! Veuillez me MP  sur discord : Someone.#5268

Merci à Chireads de nous donner la chance de continuer ce projet, n’hésitez pas à faire un tour sur leur site pour lire d’autres super-œuvres.

Tags: Lis des novels NOVEL : Second Life Ranker 15, novel NOVEL : Second Life Ranker 15, lis NOVEL : Second Life Ranker 15 en ligne, NOVEL : Second Life Ranker 15 chapitre, NOVEL : Second Life Ranker 15 en haute qualité, NOVEL : Second Life Ranker 15 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 15