Sombre ?

NOVEL : The Beginning After The End 13

Tous les chaps sont ici: NOVEL : The Beginning After The End

———————————————

GS NATION

The Beginning After The End

[Traducteur : Célian]

[Checker : Sevan]


 

The Beginning After The End Chapitre 13 : Question et Réponses

 

Je l’ai juste regardé, stupéfait.

 

Que disait ce vieux cinglé ?

 

« Quoi ? Tu ne peux pas être sérieux, non ? » J’ai réussi à laisser échapper.

 

Il a juste incliné la tête en réponse « Pourquoi pas ? »

 

« P-pour une chose ! Je suis un humain ! Est-il même permis d’avoir des humains dans ce royaume ? De plus, je dois m’assurer que ma famille va bien et leur dire que je suis toujours en vie » réfutai-je.

 

À cela, le grand-père se tut en réfléchissant un peu avant de parler à nouveau.

 

« Vivre ici n’est pas un problème tant que tu es sous ma tutelle. Quant à tes parents… Gamin, est-ce une nécessité absolue de les rencontrer en personne ? »

 

C’était à mon tour de réfléchir cette fois.

 

« Je veux dire, je suppose que ce n’est pas strictement une nécessité pour moi de rencontrer mes parents en personne. Bien qu’ils me manquent, le plus important est de découvrir comment ils vont et de leur faire savoir que je vais bien » répondis-je.

 

« Alors viens avec moi demain matin, sois à l’extérieur du manoir à six heures du matin, sans retard. »

 

Avant qu’il ne se retourne pour partir, je l’ai arrêté « Attends ! Je ne comprends pas pourquoi tu me veux en tant que disciple. De plus, tu as l’air terriblement pressé. N’est-il pas possible pour moi de rentrer chez moi et de passer un peu de temps avec mes parents avant de revenir ici pour s’entraîner avec toi ? »

 

« Je veux que tu sois mon disciple parce que j’ai vu ton potentiel. Gamin. Un nombre incalculable de personnes m’ont demandé de les accepter comme leur disciple, des riches aux pauvres, des jeunes aux vieux. Mais savez-vous combien j’en ai accepté ? Aucun ! Ces gosses de la nouvelle génération m’ennuient. Juste parce que certains des parents des nobles riches pensaient que leur gosse était spécial, ils pensaient qu’ils étaient qualifiés pour me demander d’être leur mentor. »

 

J’ai juste froncé les sourcils, ne sachant pas où le grand-père de Tessia voulait en venir.

 

« … Tu es différent. Je sais que tu as un talent exceptionnel dans la manipulation de mana et Dieu seul sait comment, mais tu possèdes une meilleure technique que moi-même, mais ce n’est pas la raison pour laquelle j’ai décidé de t’enseigner. Gamin… j’ai besoin de te demander. Comment se fait-il que tu sois un dompteur de bêtes ? » Toute sorte d’amusement qui avait été sur son visage auparavant avait pratiquement disparu alors que son trait acéré du visage émettait un regard mortel.

 

« Dompteur de bêtes ? De quoi tu parles ? » J’étais vraiment confus. Même si la nuit commençait bien et que l’aîné avait déjà envoyé Tessia dormir, il ne semblait pas que cette conversation allait se terminer de sitôt.

 

« Rentrons à l’intérieur et parlons » dit-il, me conduisant à un salon avec des canapés et une cheminée rugissante.

 

S’asseyant sur un canapé, il continua. « Commençons par le début. Je suppose que tu sais que les bêtes de mana possèdent des noyaux de mana tout comme les humains, les elfes et les nains, n’est-ce pas ? »

 

J’ai hoché la tête.

 

« D’accord. Tout comme les bêtes de mana, les humains, les elfes et les nains possèdent des natures dans leurs noyaux de mana qui sont toutes distinctes au sein même d’une race. »

 

Il prit un morceau de papier et commença à dessiner un graphique.

 

Eau – Glace

 

Plante

 

Terre – Gravité

 

Magma, Métal

 

Feu – Foudre

 

Vent – Son

 

« Ce sont les quatre éléments de base et leurs formes supérieures. Les formes supérieures – Glace, Métal, Foudre, Son – ne peuvent être contrôlées que par des mages particulièrement adeptes d’un élément de base particulier, c’est-à-dire un déviant. C’est là que se trouvent les distinctions entre les natures des races… » Il a écrit une brève description sous chaque race.

 

Humains

 

Les mages humains possèdent la capacité de manipuler les quatre éléments de base et sont la seule race capable d’avoir des déviants capables de contrôler la forme supérieure de leur élément adepte. Ils ont également des déviants qui peuvent même transcender les quatre éléments de base, comme les guérisseurs (émetteurs), ce qui rend de leurs noyaux de mana les plus diversifiés.

 

Elfes

 

Les mages elfes ne peuvent manipuler que l’eau, le vent et la terre, mais avec une affinité beaucoup plus élevée. Nous avons également un trait spécial distinct de notre race qui permet aux mages au sang très pur de contrôler les plantes. Cependant, les elfes n’ont pas de déviants capables de manipuler l’eau, le vent et la terre dans leurs formes supérieures.

 

Nains

 

Les mages nains ne peuvent manipuler que la terre et le feu mais, comme les elfes, ils possèdent une affinité beaucoup plus élevée pour ces deux éléments. Leur trait distinctif réside dans le fait que tous les nains sont capables de mouler et de plier le métal, tandis que certains déviants possèdent la capacité spéciale de manipuler à la fois la terre et le feu en magma, ce que même les déviants humains ne sont pas capables de faire, et encore moins les elfes. Cependant, ils ne peuvent manipuler que ces deux éléments de base et, comme les elfes, ne possèdent pas la capacité de contrôler la forme supérieure des éléments de base.

 

« Attends, je ne comprends pas tout ça. Pourquoi les humains ne peuvent-ils pas manipuler les plantes et le magma ? » Ai-je demandé en lisant son tableau d’information pratique.

 

« Bonne question. Seuls les elfes peuvent manipuler la plante, qui est la seule forme de nature qui soit vivante, car notre lignée a une très grande affinité pour les éléments nourriciers. Seule la race naine peut manipuler le magma et le métal parce que, comme nous les elfes, leur lignée les rend très aptes aux éléments de construction. »

 

J’ai commencé à frotter inconsciemment l’arête de mon nez pendant que mon cerveau tournait.

 

« D’accord. Je comprends les différences entre les trois races, mais qu’est-ce que cela a à voir avec le fait que je suis un dompteur de bêtes ? Qu’est-ce que cela veut dire de toute façon ? »

 

« J’y arrive morveux ! » aboya-t-il.

 

« Les bêtes mana sont différentes des trois races humanoïdes parce que chaque espèce a ses propres caractéristiques spéciales. Les énumérer toutes serait trop long, donc je vais te donner un exemple simple. Les mages, aventuriers ou non, sont classés : E, D, C, B, A, AA, S, SS. Cette classification est également la même pour les bêtes de mana. Prends le faucon sonique. Ce sont des bêtes de classe B qui possèdent une vitesse incroyable en vol. Ils ont tous une affinité pour le vent et le son. Ces attributs sont innés dans leurs noyaux de mana. Indépendamment de leur affinité, si ces noyaux de mana sont retirés et donnés à un mage humain ou elfe spécialisé dans l’élément vent, leur formation ira beaucoup plus vite que de simplement cultiver du mana à partir de leur environnement, mais c’est tout. »

 

J’attendis impatiemment que l’ancien Virion avale un verre d’eau avant de continuer.

 

« … Cependant ! Quand une bête de mana atteint la classe A ou plus, elle a la capacité de donner sa « volonté », ou sa capacité pour être plus précis, à une personne. Je t’ai appelé un dompteur de bêtes plus tôt parce que tu as la volonté d’une bête de mana dans ton noyau de mana et d’après mon estimation, pas n’importe quelle volonté, mais la volonté d’une bête de mana de classe S si ce n’est pas une volonté de classe SS. Je ne peux le sentir que parce que je suis une bête dompteur aussi, même si la volonté de la bête que j’ai apprivoisée était une bête de classe AA, la panthère de l’ombre. »

 

C’est ainsi qu’il a pu être si inhabituellement rapide.

 

Remarquant le regard de révélation sur mon visage, frère Virion se contenta de rire. « Oui gamin, j’ai été capable de t’intimider si bien en utilisant la volonté de ma Panthère de l’Ombre. Mais je n’ai utilisé qu’environ 50% de ma vitesse. » Il m’a fait un clin d’œil.

 

Il était capable d’aller encore plus vite ?

 

Tout commençait à avoir un sens, les marques étranges et faibles qui sont apparues sur mon noyau de mana après que Sylvia y fasse un trou et comment elle a dit que mes progrès futurs dépendraient de la compréhension de son pouvoir.

 

Mes yeux se sont remplis de larmes alors que je baissais la tête, essayant d’empêcher mes larmes de couler

 

« Tu as dû traverser beaucoup de choses, mon enfant. Je ne vais pas te demander de réponses, mais la raison pour laquelle il est urgent pour moi de te guider c’est parce que tu n’as pas beaucoup de temps. » Dit-il d’une voix chaude mais sévère.

 

« Que veux-tu dire ? » Je reniflai en levant les yeux vers lui.

 

« Le pouvoir de ton noyau de mana est trop fort pour que ton corps immature puisse le gérer. Laisse-moi te demander ceci, mon garçon. As-tu récemment ressenti une douleur brûlante provenant de ton noyau de mana. » L’expression sur mon visage a dû confirmer ses soupçons parce qu’il hocha la tête solennellement. « Si tu n’apprends pas à contrôler ton nouveau noyau de mana, cela détruira ton corps. » Ses yeux me regardaient droit, dissipant tout doute que j’avais pu avoir.

 

« … »

 

« Je comprends. Il semble que je n’ai pas d’autre choix que d’être sous ta direction. Cependant, je ne pense pas que je serais capable de me concentrer sur l’entraînement sans m’assurer que ma famille va bien et qu’ils savent que je suis en sécurité aussi. Tu as mentionné quelque chose à ce sujet plus tôt ? » Dis-je en essayant de maîtriser mes émotions.

 

« Haha ! Appelle-moi juste grand-père à partir de maintenant. Mon premier disciple devrait au moins pouvoir m’appeler ainsi. Et qui sait, peut-être que je deviendrai ton grand-père. » En me lançant un autre clin d’œil.

 

Il gloussa alors que mes yeux s’écarquillaient en réponse avant de continuer. « Nous irons voir une vieille amie demain qui s’occupera de tes soucis. Maintenant, j’ai besoin de ta plus grande diligence. Même moi je ne sais pas combien de temps il te faudra pour maîtriser les bases de la volonté de ta bête. En deux cents ans de vie, je n’ai jamais vu un si jeune mage, encore moins un dompteur de bêtes. Tu vas apporter de grands changements dans monde, gamin. Je le sais. »

 

Je viens de me gratter la joue, les joues brûlantes à cause de l’embarrât.

« Va dormir maintenant gamin ! Demain va être une longue journée. Tu auras besoin de repos. »

 

Je me suis levé et je me suis incliné devant lui pour lui souhaiter une bonne nuit. « Bonne nuit… Grand-père. »

 

Il gloussa, me fit signe et je me laissai tomber dans mon lit, trop fatiguée pour même me mettre sous la couverture.

 

____________________________________

 

Je me suis réveillé de mon sommeil en grognant, ressentant une sensation de lourdeur pesant sur mon corps.

 

Étaient-ce mes soucis ? Mes fardeaux ? Les attentes placées sur moi ? Est-ce que cela me pèse pendant que je dormais ?

 

« Bon matin Art ! Réveille-to ! »

 

J’ai ouvert les yeux et j’ai vu que mes fardeaux ont pris la forme d’une charmante demoiselle très semblable en apparence à mon amie Tess.

 

« Allez marmotte ! Tu dois bientôt rencontrer grand-père ! H-hé ! Ne te rendors pas ! » Elle a rebondi de haut en bas, toujours à cheval sur moi.

 

Ne savait-elle pas à quel point cela pouvait paraître indécent pour les autres ? Haa… l’innocence de la jeunesse.

 

« Je comprends ! Je suis réveillé, Tess ! S’il te plaît, descends de mon ventre pour que je puisse me lever » gémis-je, toujours à moitié endormie.

 

« Hehe ~ Art, tes cheveux ont l’air marrant. Hé hé, est-ce vrai que tu vas rester ici pendant un moment ? Grand-père me l’a dit ce matin ! Je suis si heureuse ! Tu restes vraiment, non ? Non ? » S’exclama Tess avec un large sourire collé sur son joli visage.

 

Comment diable était-elle si énergique si tôt le matin ?

 

En essayant de coiffer mes cheveux de lit, j’ai répondu : « Nous le saurons à coup sûr après mon voyage avec l’Ancien Virion, mais il semble très probable que je vais te déranger un peu plus longtemps, Princesse. »

 

Elle m’a poignardé le côté avec son doigt « Pas princesse ! Tess ! T-E-S-S ! Je vais m’énerver si tu ne me traite pas mieux. »

 

Putain, elle avait l’air si mignonne avec son visage boudeur.

 

« Très bien, d’accord ! Je dois me doucher et me préparer donc à moins que tu ne veuilles me voir nue, je pense que tu devrais quitter la pièce, Tess. » J’ai agité mes sourcils d’un air obscène.

 

« Eek ! Je te laisse pervers ! » Je pouvais voir ses oreilles devenir écarlates alors qu’elle se précipitait hors de la pièce.

 

Je ne pensais pas que ça marcherait si bien. Aucune des « parties viriles » de mon corps de quatre ans n’a même mûri.

 

J’ai juste haussé les épaules et j’ai sauté dans la douche pour me préparer, m’assurant de garder la pierre enveloppée de plumes à l’intérieur de ma robe de chambre.

 

Alors que je descendais l’escalier courbé, un majordome m’a ouvert la porte d’entrée et j’ai repéré une petite calèche avec grand-père Virion et Tess à l’intérieur.

 

« Père ! Il n’est pas approprié pour un humain de résider dans ce royaume ! »

 

« Alduin a raison, Ancien Virion. Bien que sauver Tessia soit quelque chose pour lequel je serai éternellement reconnaissant, avoir un humain séjourner ici va à l’encontre de toutes les traditions. »

 

J’ai entendu le roi et la reine parler à grand-père Virion alors qu’il était paresseusement penché en arrière dans la calèche.

 

« BAH ! Au diable les traditions ! J’ai pris goût à ce morveux et Tessia aussi, n’est-ce pas mon enfant » renifla-t-il.

 

« G-grand-père ! Ce n’est pas ce que tu penses ! Il est juste… » Sa voix s’éteignit à la fin, le visage brillant.

 

« Hahaha ! Quoi qu’il en soit, il va être sous ma direction directe à partir de maintenant alors assurez-vous de faire savoir à tout le monde qu’il ne faut pas le prendre à la légère ! »

 

« P-père… »

 

« ASSEZ ! Ce n’est pas à discuter ! Oh gamin ! Tu es ici ! Viens ! Nous devrions nous dépêcher ! » Son expression s’est transformée en un sourire immédiatement après m’avoir vu.

 

J’acquiesçai et montai dans la calèche, évitant les froncements de sourcils que le roi et la reine me lançaient.

 

______________________________________

 

Un peu plus tard dans le voyage, j’ai demandé à grand-père Virion. « Hé Papi, où allons-nous de toute façon ? Tu as dit que nous allions rencontrer un de tes amis, n’est-ce pas ? »

 

« Haha ! Papi hein ? Eh bien, n’es-tu pas terriblement à l’aise avec moi maintenant. Bien, bien ! Quant à savoir où nous allons, c’est une surprise. » Il lança un clin d’œil.

 

Tessia s’est endormie, la tête appuyée contre mon épaule. Elle devait être fatiguée de se réveiller si tôt.

 

« Prend bien soin d’elle, Art. Elle a grandi dans un environnement très solitaire » marmonne-t-il doucement, un regard de compassion remplit ses yeux alors qu’il regardait sa petite-fille endormie.

 

« Que veux-tu dire ? »

 

« Grandir en tant que seule princesse de tout un royaume est très stressant, trop difficile à gérer pour un enfant. Grandir sans amis proches, c’était dur pour elle. Elle avait été blessée trop souvent par des gens qui prétendaient se lier d’amitié avec elle, seulement pour l’utiliser à des fins personnelles. Cela a fait de Tessia une personne froide et distante pour ceux qui l’entouraient. Imagine à quel point nous avons tous été surpris quand nous vous avons vu vous tenir la main. » Il continue.

 

« Ouais, j’ai remarqué quand je l’ai entendue parler aux gardes » ajoutai-je.

 

« Arthur. Tessia a montré plus d’expression, plus de sourires et de rires, maintenant qu’elle n’en a jamais eu en grandissant. Avec toi, elle ressemble finalement plus à une enfant. Pour cela, je te remercie. » Il a tapoté mon autre épaule.

 

C’était la première fois que grand-père Virion entamait un contact physique avec moi sans compter le combat, ce qui m’a pris par surprise.

 

La calèche s’arrêta doucement avant que le chauffeur n’ouvre la porte pour nous informer de notre arrivée.

 

« Hey Tess, nous y sommes » lui murmurai-je en la poussant doucement.

 

« Mmm… » Elle finit par se réveiller et nous sortons de la voiture, arrivant à ce qui ne pouvait être considéré que comme une petite hutte.

 

« Hé, vieille sorcière ! Sors ! » Grand-père Virion hurla soudainement en frappant à la porte.

 

Soudain, la porte s’ouvrit pour révéler une vieille dame courbée aux cheveux gris qui semblait avoir été frappée par la foudre et les yeux ridés qui étaient étrangement un mélange de couleurs multiples, le tout se mixant. Vêtue d’une simple robe brune, elle me regarda d’un œil étudiant.

 

« Il vous en a fallu du temps pour arriver ici ! » elle se renfrogna.

 

« Hahaha ! Arthur ! Laisse-moi te présenter Rinia Darcassan. C’est une déviante très spéciale parmi les elfes » annonce Grand-père Virion.

 

« C’est bon de te revoir, Virion. Charmante comme toujours, petite Tessia » sourit-elle en tapotant la tête de Tess.

 

En me regardant, elle a tendu la main. « Nous rencontrons enfin le jeune Arthur. Je suis Rinia. Un devin. »

 

Voilà la fin du chapitre, merci pour votre lecture ! Sinon, nous cherchons des traducteurs et checker si intéresser ! Veuillez me MP  sur discord : Someone.#5268

 

Tags: Lis des novels NOVEL : The Beginning After The End 13, novel NOVEL : The Beginning After The End 13, lis NOVEL : The Beginning After The End 13 en ligne, NOVEL : The Beginning After The End 13 chapitre, NOVEL : The Beginning After The End 13 en haute qualité, NOVEL : The Beginning After The End 13 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 13