Sombre ?

NOVEL : The Beginning After The End 6

Tous les chaps sont ici: NOVEL : The Beginning After The End
A+ A-

———————————————

GS NATION

The Beginning After The End

[Traducteur : Kuro96]

[Checker : Sevan]


 

The Beginning After The End – Chapitre 6 : Jusqu’en Montagne

 

Je ne savais pas ce qu’il voulait. Peut-être qu’il voulait remettre les idées en place à l’enfant qui, selon lui, avait un ego surdimensionné et qui se croyait apparemment un génie. Ou peut-être qu’il voulait vraiment essayer de jauger ma force. Mais à en croire le sourire narquois sur son visage en me regardant de haut (même si c’était normal qu’il me regarde de haut, vu notre différence de taille), je suis parti du principe que la première raison devait être la bonne.

 

Après avoir récupéré l’épée en bois que mes parents m’avaient offerte, je me suis dirigé vers la lisière du camp, près d’une petite clairière, où Adam m’attendait.

 

« Tu sais renforcer ton arme, pas vrai, le génie ? » a-t-il demandé, en insistant sur le dernier mot.

 

Pendant ce temps, mon père avait déjà compris qu’Adam voulait juste prouver sa supériorité à son petit garçon, mais il ne s’est pas interposé. Il savait qu’il ne me blesserait pas trop.

 

Merci beaucoup, papa.

 

Ma mère, quant à elle, semblait un peu plus anxieuse et n’arrêtait pas de poser son regard sur moi, mon père, et Adam à tour de rôle en tenant fermement la manche de son mari.

 

Bon, au moins maman était là pour me soigner si je me blessais, pas vrai ?

 

Je me suis concentré sur Adam qui se tenait à environ cinq mètres de moi. Des images de moi combattant d’autres rois mettant en jeu mon royaume et ma population me sont venues en tête. Mes yeux se sont plissés, restreignant ma vision pour ne plus voir que l’homme en face de moi. C’était lui mon adversaire, à présent.

 

J’ai déplacé mon mana dans mes jambes et j’ai foncé sur lui en agrippant mon épée en bois à deux mains sur ma droite…

 

Son sourire en coin toujours présent, Adam s’est préparé à parer mon attaque horizontale. J’ai cependant feinté et j’ai utilisé un jeu de jambes particulier que j’avais développé dans mon ancienne vie et que j’utilisais pour les duels. Presque instantanément, j’ai déplacé un pied en diagonale vers la droite. Maudis sois-tu, satané corps ! Je ne pouvais pas parfaitement me mouvoir à cause de la différence de taille et de poids qu’il y avait entre mon ancien corps et celui-ci de moins de 20 kg et de 110 cm. Même si je n’avais pas réussi à atteindre la zone que je visais, malheureusement pour Adam qui s’était déjà préparé à bloquer mon attaque dans l’autre direction, j’ai pu viser son ouverture à sa droite.

 

Son air faussement hautain avait totalement disparu pour faire place à un air surpris. Ses yeux se sont légèrement écarquillés quand il a réalisé ce qui allait se passer.

 

J’ai balancé mon épée en bois vers sa cage thoracique ouverte et j’ai renforcé mon arme avec du mana au dernier moment pour le conserver. Je savais bien que j’étais désavantagé par rapport à un vétéran comme lui.

 

Sa surprise n’a duré qu’une fraction de secondes, après quoi il a pivoté sur son pied droit d’une rapidité presque inhumaine. Je me suis baissé juste à temps pour esquiver sa frappe vers le haut, j’ai changé d’attaque pour passer à un balayage rotatif et j’ai porté un coup à sa cheville gauche en utilisant tout mon élan. Celle-ci a lâché après mon coup, faisant perdre l’équilibre à Adam.

 

Enfin, c’était ce que je pensais. 

 

Il avait en fait déplacé son centre de gravité sur l’autre pied et a balancé un coup de pied circulaire rapide.

 

Mon corps actuel n’étant pas capable de se prendre un tel coup, j’ai sauté pour esquiver sa jambe lorsque, du coin de l’œil, j’ai vu un éclair brun se diriger vers moi.

 

Je n’avais pas le temps d’éviter son bâton, alors j’ai attrapé mon épée à son extrémité et j’ai tourné l’épée pour que le plat de la lame bloque le bâton d’Adam.

 

C’est alors que la troisième loi de Newton m’est venue en tête.

 

Pour chaque action, il existe une réaction équivalente et opposée.

 

Et bordel, ce que la réaction opposée était douloureuse. Même si j’avais réussi à bloquer le coup, mon corps de quatre ans n’a pas pu résister au choc et j’ai été éjecté avant de retomber par terre lourdement.

 

Heureusement, j’avais renforcé tout mon corps avant de me prendre le coup, alors je n’avais pas sérieusement été blessé.

 

Je me suis assis en gémissant et j’ai frotté ma tête qui me lancinait. J’ai finalement levé la tête pour voir sept paires de yeux stupéfaits me fixer.

 

Ma mère a été la première à réagir, secouant la tête. Elle a couru vers moi et m’a immédiatement lancé un sort de soin.

 

Du coin de l’œil, j’ai vu Durden donner une tape sur la tête d’Adam assez fort pour lui faire perdre l’équilibre. Héhé~

 

« Art chéri, tu vas bien ? Comment te sens-tu ? »

 

« Je vais bien, maman. Ne t’en fais pas. »

 

La voix d’Adam nous a interrompu : « Il n’a pas appris à se battre, mon cul ! Comment as-tu dressé ce petit monstre ? » a-t-il grommelé en se frottant la tête.

 

« Je ne lui ai jamais appris ça. » a murmuré mon père.

 

Il est sorti de sa béatitude et est venu vers moi pour me demander si j’allais bien. Je lui ai répondu en hochant simplement la tête.

 

Mon père m’a soulevé et m’a gentiment reposé là où j’étais assis , à côté des autres. Il s’est accroupi en face de moi pour être à la même hauteur que moi.

 

« Art, où as-tu appris à te battre comme ça ? »

 

J’ai décidé de feindre l’ignorance et j’ai dit d’une voix nonchalante : « J’ai appris en lisant des livres et en te regardant t’entraîner, papa. »

 

Je ne pensais pas que lui dire la vérité serait une bonne idée pour l’instant. ‘Coucou, papa. En fait, j’étais le Roi représentant des bretteurs de mon pays dans un monde où les problèmes diplomatiques et internationaux étaient réglés par la guerre.’

 

« Désolé de t’avoir malmené, mon petit gars. Je ne pensais pas que je devrais utiliser autant de force pour me débarrasser de toi. »

 

L’image que j’avais d’Adam s’est un peu améliorée en l’entendant s’excuser. Ce n’était donc pas un abruti fini.

 

J’ai alors entendu une voix faible à côté de moi. « Ta façon de combattre est… unique. Comment as-tu fait ce mouvement après la feinte ? »

 

Wow ! Deux phrases complètes ! C’était la première fois que j’entendais Jasmine parler autant de tout le voyage.

 

Je me suis senti honoré.

 

« Merci ? » ai-je répondu.

 

J’ai rassemblé mes pensées pour essayer d’expliquer étape par étape ce que j’avais fait.

 

« C’est vraiment une technique toute simple. Comme j’avais fait une feinte du côté droit de Monsieur Krensh, j’ai posé mon pied droit en avant comme le dernier pas avant la feinte. Là, j’ai concentré mon mana dans mon pied droit, je me suis reculé, et j’ai mis mon pied gauche derrière le droit dans la direction où je voulais aller. J’ai alors concentré mon mana dans mon pied gauche, mais avec plus de puissance que sur l’autre pied pour que je ne sois pas propulsé en arrière. Et là, j’ai pu aller dans la direction que je voulais. »

 

C’était tout.

 

J’ai regardé autour de moi pour voir Adam, Helen, et même mon père courir vers la clairière pour essayer ce que je venais d’expliquer.

 

Quand je me suis retourné pour faire face à Jasmine, je n’ai pu voir que son dos alors qu’elle se précipitait elle aussi vers les autres.

 

Maman s’est assise à côté de moi, me caressant la tête avec un sourire doux sur le visage qui semblait me dire : « Tu t’es bien débrouillé. » Angela est venue aussi et a enfoui mon visage, et même ma tête entière dans sa poitrine en s’exclamant joyeusement : « Mignon et talentueux, hein ? Ah, si seulement tu étais né quelques années plus tôt pour que je puisse t’avoir rien qu’à moi ! »

 

Je me suis écarté en rougissant de ses seins sur lesquels la gravité ne semblait pas s’appliquer. Ces… armes étaient dangereuses.

 

Mon ange gardien, Durden, était bien plus calme face à cette situation et a juste levé ses pouces en l’air pour me féliciter. Il était trop cool.

 

Les quatre idiots ont passé presque toute la nuit à essayer de maîtriser le mouvement de feinte que je leur avais expliqué pendant que je dormais avec maman.

 

————————————————

 

Quelques jours se sont écoulés avant que nous n’atteignions le pied des Grandes Montagnes qui portaient bien leur nom.

 

Sur le chemin, seule Helen avait osé mettre sa fierté de côté pour me demander plus de précision sur la feinte. Je lui ai réexpliqué lentement quel était le timing à avoir quand on posait le pied droit puis le gauche. Ensuite, je lui ai montré comment équilibrer la puissance du mana dans les deux pieds pour pouvoir se déplacer comme bon nous semblait. J’ai presque vu les oreilles des trois autres idiots s’agrandir au loin pendant mon explication. Ils hochaient doucement la tête en prenant mentalement notes des informations que je donnais.

 

La première à réussir a été Jasmine. Elle m’avait toujours renvoyé l’image du génie d’une froideur absolue, et ma supposition avait l’air d’être fondée.

 

Elle m’avait pris à part en rougissant presque, un jour, pour me demander de regarder. Ma mère me donnait un cours de lecture et d’écriture, à ce moment-là.

 

Nous avons fait une petite pause pour que la calèche ne parte pas sans nous. Après m’avoir montré le mouvement de feinte avec succès, je l’ai applaudie en disant : « Incroyable ! Tu as appris super vite ! »

 

C’était une des techniques les plus basiques que j’avais inventées, mais je ne comptais pas le lui dire.

 

Elle m’a répondu sèchement en disant « Ce n’était rien. », mais son léger sourire en coin et son nez qui frémissait fièrement montraient le contraire.

 

Haha, elle était contente.

 

Lorsque nous sommes arrivés au pied des Grandes Montagnes, les quatre idiots avait réussi à apprendre la technique et l’avait modifiée pour qu’elle corresponde à leur propre style de combat.

 

La prochaine étape du voyage était de gravir les montagnes. Heureusement, il y avait un sentier d’environ deux calèches de large qui faisait le tour de la montagne et qui pouvait nous emmener au sommet où se trouvait le portail de téléportation.

 

Dans la première calèche se trouvaient Durden qui tenait les rênes à l’avant et mon père qui lui tenait compagnie. Elle contenait la plupart de nos bagages. Helen était assise sur la deuxième calèche dans laquelle j’étais pour surveiller les alentours. Angela était assise à l’arrière avec maman et moi, et Adam marchait derrière nous, montant la garde. Pendant que Jasmine dirigeait la calèche, j’ai remarqué qu’elle n’arrêtait pas de se retourner pour me regarder. Je sentais presque tout le temps son regard pesant sur moi. Voulait-elle que je lui montre d’autres techniques ? À chaque fois que je croisais son regard, elle se tournait rapidement comme si de rien n’était.

 

Avait-elle cinq ans ?

 

En parlant d’âge, j’ai eu quatre ans durant le trajet pour aller jusqu’aux Grandes Montagnes. Je ne savais pas quand ma mère avait pu préparer le gâteau, ni où elle l’avait caché (je ne savais même pas si c’était comestible !). Mais je ne me suis pas plaint, j’ai fait un grand sourire et j’ai remercié tout le monde. Ils m’ont tous fait un câlin ou m’ont donné une tape dans le dos, sauf Jasmine qui m’a offert un petit couteau en disant simplement « Cadeau ».

 

Aww, elle s’est donné la peine de me donner un cadeau ! Je vais pleurer.

 

Heureusement, notre trajet jusqu’au sommet de la montagne s’est déroulé sans incident. J’ai passé beaucoup de temps à lire mon livre sur la manipulation de mana pour essayer de trouver plus de différences entre le mana et le ki. Jusqu’à présent, ils étaient assez similaires sauf pour de rares cas où un utilisateur de renforcement pouvait avoir des compétences particulières incluant des éléments. En lisant, j’ai remarqué que pour les débutants qui pouvaient s’y tâter, ce n’était pas aussi distinct que pour les invocateurs qui utilisaient des sorts. Ils recevaient plutôt les caractéristiques des éléments.

 

Par exemple, un utilisateur de renforcement ayant une compatibilité avec le feu aurait un mana avec des caractéristiques explosives. L’eau aurait des caractéristiques fluides et flexibles. La terre en aurait des fermes et rigides, alors que le vent aurait des caractéristiques de lame tranchante.

 

C’était étrange. Dans mon ancien monde, ce genre de caractéristiques dépendaient plus de la manière dont on utilisait le ki plutôt que des éléments. Aiguiser le ki en une lame tranchante serait ce que l’on appelle « l’élément du vent ». Accumuler le ki en un seul point avant de l’expulser au dernier moment donnerait « l’élément du feu », etc. Bien sûr, les pratiquants avaient des préférences et étaient plus aptes naturellement à pratiquer un style à un autre. Cependant, je ne dirais pas que c’était rare. L’utilisation la plus simple du ki seul nous permettait de renforcer le corps et les armes.

 

Je devrais tester ça avec du mana, plus tard. Être coincé dans un corps de quatre ans en étant surveillé constamment par des adultes m’en empêchait pour le moment.

 

J’ai continué à lire, quand soudain, la voix alarmée d’Helen a retenti dans mes oreilles.

 

« DES BRIGANDS ! PRÉPAREZ-VOUS AU COMBAT ! » a-t-elle hurlé tandis que des pas lourds venant depuis la droite et l’arrière faisaient trembler la terre.

 

« Soumets-toi, ô vent, et obéis à ma volonté. Je t’ordonne de te rassembler pour former une protection. Barrière de Vent ! » J’ai instantanément senti une rafale de vent former une tornade autour de maman, Angela et moi. La tornade s’est alors transformée en sphère nous englobant.

 

Angela tenait sa baguette et était concentrée à garder la barrière activée pendant que des flèches bombardaient la barrière et rebondissaient pour partir dans différentes directions.

 

Ma mère m’a tiré vers elle et m’a protégé avec son corps de tout ce qui pourrait traverser la barrière. Heureusement, ses efforts n’ont pas été récompensés car la protection a tenu bon.

 

Ça n’a été qu’une question de temps avant que le tissu qui recouvrait la calèche ne soit mis en pièces et que j’aie une meilleure vue de la situation.

 

Nous étions complètement encerclés.

 

Voilà la fin du chapitre, merci pour votre lecture ! Sinon, nous cherchons des traducteurs et checker si intéresser ! Veuillez me MP  sur discord : Someone.#5268

Tags: Lis des novels NOVEL : The Beginning After The End 6, novel NOVEL : The Beginning After The End 6, lis NOVEL : The Beginning After The End 6 en ligne, NOVEL : The Beginning After The End 6 chapitre, NOVEL : The Beginning After The End 6 en haute qualité, NOVEL : The Beginning After The End 6 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 6