Sombre ?

NOVEL : THE TUTORIAL IS TOO HARD 9

Tous les chaps sont ici: NOVEL : THE TUTORIAL IS TOO HARD

———————————————

GS NATION

The Tutorial Is Too Hard

[Traducteur : APPA ]

[Checker : Illicite]


 

Chapitre 9 – The Tutorial Is Too Hard

 

[Voyage vers la salle d’attente du 1er étage ?]

 

[Vous avez appris : Résistance aux évanouissements Niv. 1]

 

[Vous avez appris : Concentration de combat Niv. 2].

 

[Vous avez appris : Éveil Niv.1]

 

« Je suis arrivé… »

 

Lorsque je repris conscience, je vis une faible lumière bleue briller depuis le portail. Je l’observai. Mes yeux retrouvèrent la vue en ce moment miraculeux. Être capable de voir à nouveau me remplit de joie.

 

J’ai réussi. Je suis resté en vie.

 

Maintenant, je devais décider.

 

Il y avait une question qui ne voulait pas quitter ma tête même si j’étais confus et souffrant.

 

Que se passerait-il si je retournais dans la salle d’attente avec la flèche toujours dans ma cheville ?

 

Que se passerait-il si je devais être guéri dans cet état ?

 

Si je devais guérir instantanément avec une flèche en moi… peut-être que mes muscles et mes nerfs seraient irréparables, même avec le pouvoir de la salle d’attente.

 

Dois-je retirer la flèche avant d’entrer ? Comment le saurais-je ? Je ne suis pas médecin.

 

Peut-être que le pouvoir de guérison de la salle d’attente était omnipotent comme celui d’un jeu et qu’il enverrait un message,

 

« Vous avez été touché par une flèche. Nous allons d’abord retirer la flèche puis vous guérir 😀 ».

 

Et fournir un service client exceptionnel comme ça. Mais si ce n’était pas le cas, je ne savais pas ce qu’il allait arriver à ma jambe.

 

Et donc je me décidai.

 

Était-ce les nouvelles compétences que j’avais apprise ? Ou bien serait-ce la chance d’avoir survécu ? Bien que j’aie été au bord de la mort il n’y a pas si longtemps, je pouvais sentir une certaine vitalité animer mon corps. Peut-être que celui-ci était en train de brûler le dernier vestige de ma vie, la mort m’attendant juste derrière.

 

Je n’avais pas de temps à perdre.

 

Très bien, faisons-le.

 

Je pourrais simplement entrer dans le portail si la douleur et le danger atteignaient un niveau critique. C’était peut-être dû à mes nouvelles nouvelles compétences, ou à mes nerfs potentiellement morts, mais la douleur avait considérablement diminuée. Avec une détermination nouvelle, je m’assis à côté du portail en m’appuyant sur un mur adjacent. Je pouvais vraiment mourir à tout moment à présent. Je ne pouvais même pas voir il y a quelques minutes. Si quelque chose se passait mal, si je sentais soudainement que ma conscience était en train de glisser, je devais entrer dans le portail. Je confirmais la chose.

 

« Fuuuu… »

 

Je pris une profonde inspiration et mordu fort dans la lanière de cuir de mon bouclier rond.

 

Je leva mon genou droit.

 

En tremblant, je brandis mon épée…

 

Et frappa vers le bas.

 

Tic.

 

« AAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRRGGGGGGGGGGGGGGHHHHHHHHHHHH ! »

 

Une intense douleur enflamma mon corps à nouveau, comme si elle venait des profondeurs de l’enfer. Du sang coula entre mes gencives tandis que je poussais des gémissements inaudibles.

 

Instinctivement, mes mains se sont tendues vers le portail. Cependant, au lieu de me déplacer vers lui, je m’accrocha fermement au bouclier.

 

 

Je brandi à nouveau l’épée après avoir pleuré et gémi pendant un moment.

 

C’était impossible d’essayer d’abattre la flèche d’un seul coup. C’était trop gourmand de ma part. Non, pourquoi ai-je même eu l’idée que c’était possible pour commencer ? Je devais devenir fou à cause de la douleur écrasante.

 

Je redressa l’épée une fois de plus et la plaça sur la flèche. Je commençais à scier.

 

 

« Uuuh ! Guuuh ! »

 

A chaque mouvement de l’épée, je sentais la douleur percer de ma jambe à mon cou, en passant par ma colonne vertébrale.

 

Tic.

 

Finalement, la pointe de la flèche tomba. La douleur se stoppa immédiatement.

 

La main tremblante, j’attrapai l’autre moitié de la flèche et la sortie d’un coup. J’ai dû gémir et pleurer je ne sais pas combien de fois à cause de la douleur brûlante dans ma cheville.

 

A présent, au lieu d’avoir mal physiquement, je me sentais émotionnellement exténué.

 

Putain. Pourquoi moi. Putain de fils de pute. Ces putains de cons. Je ne sais pas qui vous êtes. Mais je vais vous tuer.

 

[Vous avez appris : Résistance à la douleur Lv.3]

 

[Vous avez appris : Résistance aux hémorragies Lv.2]

 

« Ahhhhhhhhhhhhh ! »

 

C’était enfin terminé. Il était temps de se libérer de cette horrible situation. J’avais l’impression d’être sur le point de m’évanouir à cause de la douleur, mais je ressenti également un soulagement.

 

Pour en finir, je serra un petit éclat de la flèche dans la paume de ma main.

 

[Voyage vers la salle d’attente du 1er étage ?]

 

Oui.

 

Et puis je perdis conscience.

 

« Mmmmm… »

 

 

Lorsque je me réveillai et que j’ouvris les yeux, je vis la vue familière de la salle d’attente dans laquelle j’étais resté quelques jours. Je ne sentais plus aucune souffrance. Lentement, je commençai à me souvenir de la douleur que j’avais ressentie juste avant de m’évanouir.

 

J’ai failli mourir.

 

C’était plus que proche, le plus proche que quelqu’un ait jamais atteint.

 

J’avais pratiquement fait tous les exercices d’échauffement, je m’étais mis en maillot de bain, j’avais plongé directement dans le Styx, et enfin j’avais été renvoyé à cause d’un faux départ. Si j’étais revenu ici un peu plus tard, j’aurais peut-être dû me présenter à mes ancêtres.

 

« Haaa… »

 

Je me sentais un peu soulagé. J’avais évité la mort et n’avais plus mal. En regardant vers le bas, mon corps était complètement couvert de sang séché. Le T-shirt blanc que je portais était complètement teint en rouge. Et… Putain. Je m’étais pissé dessus ? Heureusement, la salle d’attente annulait complètement l’odeur du sang et de la pisse.

 

Je regardai le plafond, hébété, et levai ma main droite. L’éclat de la flèche roula sur le sol, ma blessure se referma automatiquement.

 

Comme c’était agréable. Le service fourni par la salle d’attente était bien plus extraordinaire que ce à quoi je m’attendais. Elle a extrait l’écharde de ma main et l’a même guérie. En d’autres termes, toutes ces conneries que j’avais dû subir pour essayer d’enlever cette putain de flèche de ma cheville n’avaient servi à rien.

 

Ahhh… Pourquoi suis-je si stupide ? Suis-je attardé ?

 

Si j’avais dû l’extraire, j’aurais pu le faire dans la salle d’attente. Non seulement la salle d’attente guérissait tout, mais elle annulait aussi toute sensation de douleur.

 

Faire quelque chose d’aussi insensé juste parce que j’avais retrouvé l’espoir d’atteindre le portail. Ça n’aurait pas été étrange si j’étais mort à cause du choc, ou même d’une perte de sang excessive. Pour faire simple, j’avais littéralement mis ma vie en jeu.

 

Haa… Ne refaisons pas une chose pareille.

 

… Comment les autres ont du faire.

 

 

« Community. »

 

[Difficulté infernale, Tableau d’affichage (1/1)] P1

 

 

« …. »

 

Hum, quoi ?

 

Comment devais-je le comprendre ?

 

Je lis une fois de plus.

 

« ….. »

 

 

[Difficulté infernale, Tableau d’affichage (1/1)]

 

……

 

Encore une fois.

 

 

Difficulté Infernale.

 

Cela signifiait que la difficulté du tutoriel était la plus extrême.

 

Tableau d’affichage.

 

Il semblerait que ce soit le panneau d’affichage dans la communauté du didacticiel.

 

[Difficulté infernale, Tableau d’affichage (1/1)]

 

Le premier 1 indiquait sûrement le nombre de personnes présentes dans la pièce.

 

Dans la salle d’attente infernale il n’y avait une personne, et celle qui regardait dans le chat de la communauté était moi.

 

Ok, je comprends le 1.

 

Le second 1 montrait donc le nombre total de personnes dans cette difficulté.

 

 

1.

 

« ….. »

 

 

Je vois. Ils sont morts.

 

Tous les trois.

 

Comment avaient-ils pu mourir tous les trois ? C’était impossible. Pour une raison quelconque, je ne pouvais pas ressentir d’émotion. Pour être honnête, l’idée qu’ils puissent mourir m’avait déjà traversé l’esprit. En fait, y survivre aurait été plutôt une surprise. Ce que j’avais accompli était un miracle. Si je n’avais pas eu mon bouclier, je serais certainement mort 10 fois sur 10. En plus de cela, Kyung Min et Su Ah ne savaient même pas qu’ils pouvaient revenir dans la salle d’attente. Même s’ils évitaient la mort instantanée, il leur serait difficile de survivre à toutes leurs hémorragies.

 

Était-ce parce que j’étais sur le point de mourir juste avant ? étais-je encore trop sous le choc pour pouvoir éprouver quelque chose ? Ou, me serais-je déjà adapté à cette situation de folie ? La mort des trois autres ne me fit pas ressentir le moindre choc émotionnel ou mental.

 

Même si cela n’avait duré que 3 jours, je pensais avoir réussi à créer un lien plus fort que l’amitié avec eux. Mais, tout ce que je ressentais était un peu de tristesse pour eux, seulement ça. C’est moi qui étais bizarre ? Je ne savais pas.

 

Putain.

 

Bien que mon cerveau avait calmement accepté la situation, des larmes coulèrent de mes yeux. Dire que je pouvais encore pleurer même après toute cette merde qui m’était arrivée avant.

 

 

« … Fenêtre de Statut »

 

Il est préférable de se concentrer sur autre chose pour arrêter les pleurs.

 

J’ai vu beaucoup de messages indiquant que j’avais reçu des compétences lorsque je me traînais jusqu’au portail. Je n’avais pas pu les vérifier à cause de la situation dans laquelle je me trouvais auparavant, alors j’ouvris mon statut pour vérifier.

 

 

[Lee Ho Jae (Humain)]

 

Force : 10 Agilité : 13 Endurance : 11 Intelligence : 21

 

Compétences : [Concentration de combat Niv.2], [Volonté Niv.1], [Éveil Niv.1], [Résistance à la douleur Niv.3], [Résistance aux hémorragies Niv.2], [Résistance aux évanouissements Niv.1].

 

 

Les compétences [Concentration de combat] et [Volonté] que j’avais obtenu avant d’être frappé par la flèche avaient gagné un niveau. J’avais également reçu 3 compétences de résistance et l’Éveil. Rien qu’en regardant ces noms de résistances, je me souvins vivement de la douleur que j’avais enduré.

 

 

[Résistance à la douleur (Niv.3)]

 

Description : La résistance à l’effet de statut ‘douleur’ est renforcée.

 

[Résistance aux hémorragies (Niv. 2)]

 

Description : La résistance aux effets de statut ‘hémorragie’ est renforcée.

 

[Résistance aux évanouissements (Niv. 1)]

 

Description : La résistance à l’effet d’état ‘évanouissement’ est renforcée.

 

 

Toutes étaient des compétences passives qui augmentaient ma résistance à un effet de statut. Elles semblaient vraiment bonnes et utiles, mais je ne voulais pas en étudier les effets. Tout ce qu’elles faisaient, c’était d’augmenter un peu ma résistance. Elles ne diminuaient pas la douleur que je ressentais et n’arrêtaient même pas les saignements.

 

 

[Éveil (Niv. 1)]

 

Description : Éveille l’esprit pendant un certain temps en cas de besoin urgent.

 

 

Cela ressemblait aussi à une autre compétence passive.

 

Ce serait bien si j’avais une compétence active. J’étais juste un peu déçu.

 

Maintenant que tout est vérifié…

 

Devrais-je y retourner à nouveau ?

 

 

Voilà la fin du chapitre, merci pour votre lecture ! Sinon, nous cherchons des traducteurs et checker si intéresser ! Veuillez me MP  sur discord : Someone.#5268

Tags: Lis des novels NOVEL : THE TUTORIAL IS TOO HARD 9, novel NOVEL : THE TUTORIAL IS TOO HARD 9, lis NOVEL : THE TUTORIAL IS TOO HARD 9 en ligne, NOVEL : THE TUTORIAL IS TOO HARD 9 chapitre, NOVEL : THE TUTORIAL IS TOO HARD 9 en haute qualité, NOVEL : THE TUTORIAL IS TOO HARD 9 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 9