Sombre ?

NOVEL : Une Eternelle Volonté | A Will Eternal 18

A+ A-

————————————————————————–

GS NATION

Une Eternelle Volonté | A Will Eternal

[Traducteur : Chireads.com]

[Checker : Chireads.com]

Merci à Chireads de nous donner la chance de continuer ce projet, n’hésitez pas à faire un tour sur leur site pour lire d’autres super-œuvres.


 

Chapitre 18 : Attirer l’attention de la foule

 

– « Ha ha ha! Grande Sœur Zhou l’a fait! N’avais-je pas dit qu’elle prendrait une autre première place ? »

 

– « Elle mérite vraiment d’avoir ce méridien des plantes et des végétaux. Ses choix pour l’avenir seront illimités! »

 

– « Grande Sœur Zhou, nous vous attendrons pour un nouveau record. Quand votre première place aura marqué les 10 stèles, la grande Cloche du Courant Spirituel retentira pour en avertir toute la secte! » Tous les disciples de la Secte Extérieure l’acclamaient et la noyaient d’applaudissements. Elle était pour eux comme le soleil radiant!

 

Bien qu’elle fût d’un tempérament assez froid, cette liesse la ravit et la fit sourire. Un sourire qui enflamma davantage la ferveur de son public.

 

Bai Xiaochun se tenait dans la foule, un peu envieux il faut le dire. Jurant tout seul, il se retourna pour regarder la première stèle et soudain, ses yeux s’agrandirent. Ensuite il regarda de nouveau sa fiche de jade, qui contenait 10 000 types de plantes et végétaux supplémentaires, et son cœur sauta alors dans sa poitrine avec une joie non mesurée.

 

Il observa encore la première stèle et vit juste au-dessus de l’insigne de la bouteille magique l’image d’une tortue. Ce qui le bouleversa.

 

Il avait prévu de partir, mais désormais débordant d’excitation, il attendit que la foule l’applaudisse. Mais les disciples mâles n’en avaient que pour Zhou et n’avaient même pas remarqué ce qui s’était produit. En fait, même Zhou se préparait à partir.

 

Le jeune garçon commença à devenir nerveux. Clignant des yeux, il hurla en prenant une voix étonnée. « Regardez! Grande Sœur Zhou n’est plus la première sur la première stèle!  Quelqu’un a pris sa place! C’est bizarre! Maintenant il y a une tortue vraiment cool, je me demande qui l’a dessinée ? »

 

Sa voix prit le dessus sur les acclamations, et tout le monde porta ses yeux sur la stèle. Très vite, des cris d’alerte retentirent. Et de plus en plus de monde regarda la pierre.

 

– « Quel….Quelqu’un est vraiment passé au-dessus de Grande Sœur Zhou! »

 

– « C’est impossible! Juste Ciel! Quelqu’un l’a dépassée, et avec cette tortue toute moche. Qui ça peut bien être ? »

 

– « Il y a une personne qui peut défier Grande Sœur Zhou en ce qui concerne les plantes et les végétaux ? C’est époustouflant!! Grande Sœur Zhou est maintenant première sur la 9ème stèle mais elle n’a toujours que 8 stèles! »

 

La foule était agitée et toutes les discussions allaient bon train. Le revirement de situation ressemblait à un gros pavé jeté dans la marre.

 

Xiaochun était toujours dans la foule, si content de lui qu’il en avait presque envie de rire. Mais il savait qu’il devait se retenir, parce que ce n’était pas convenable. Alors…il se mit à crier comme le reste de la foule.

 

En fait, rien ne présageait qu’il soit premier. Il n’y avait eu aucun signe précurseur.

 

Zhou Xinqi sursauta en entendant les cris autour d’elle. Puis elle se retourna pour regarder la stèle avec ses yeux de phœnix et vit la tortue à la première place.

 

Au début, elle fronça les sourcils, mais après coup elle se calma. Tout compte fait, elle n’était pas choquée du tout. Aussi loin qu’elle se souvienne, elle avait obtenu la première place au test du volume 1 des plantes et des végétaux juste après avoir été promue à la Secte Extérieure, mais elle n’avait pas tout donné durant ce test. Et depuis, elle avait encore progressé.

 

– « Ce n’est pas mal, on dirait qu’il y a une nouvelle étoile montante parmi nous. » Elle fila d’un coup vers la stèle. Pour elle, l’affaire était simple, dès que quelqu’un prenait sa place, elle devait la récupérer.

 

Son déplacement créa une nouvelle vague d’excitation parmi les disciples. La jeune vedette se dirigea vers la cabane pour passer le test.

 

– « Grande Sœur Zhou va reprendre la place qui lui appartient! Peu importe le Frère cadet qui a dessiné cette tortue. Il est dommage qu’il ne puisse rester en première place que le temps qu’un bâton d’encens. »

 

– « Et bien, ce doit être ainsi. Il n’a pas de chance de rencontrer la Grande Sœur Zhou, voilà tout. »

 

Xiaochun se sentait sur la corde raide, il lui manquait du temps et cette Zhou Xinqi était trop célèbre.

 

– « Ah, ça me convient aussi » Se consola-t-il. « Si je me retrouve à la deuxième place, alors qu’il en soit ainsi. Les hommes ne doivent pas se battre contre les femmes de tout façon! » Il voulait partir, mais quelque chose le retenait. Il était curieux du résultat qu’elle obtiendrait.

 

Le temps passa et le premier nom sur la liste n’avait pas encore changé. Le jeune chercheur d’immortalité était toujours en tête.

 

La jeune femme sortit de la cabane, calme et confiante après avoir utilisé 80% de ses capacités pour rassembler 4000 parties des 10 000 plantes. Selon son point de vue, elle avait surclassé tous les disciples normalement doués.

 

Cependant, en sortant, elle réalisa qu’aucun son ne retentit. En fait, tous les yeux la dévisageaient.

 

Elle se retourna et inspecta la stèle. Mais voilà, la tortue hideuse était encore placée en tête.

 

Il régnait un silence de mort et tous les disciples, y compris Bai Xiaochun, avaient la bouche ouverte. Notre jeune ami la regarda, et mis à part son apparence plutôt belle, il n’y avait rien de particulier à signaler.

 

– « Cette personne a réellement du talent avec les plantes et les végétaux. Je suis curieuse de connaître son nom. » Elle retourna dans la cabane.

 

Cette fois, le jeune homme ne pensa même pas à partir. Il retint sa respiration, tout simplement, en attendant le résultat. Plus aucuns disciples ne parlait à haute voix. Ils murmuraient doucement, tout en observant la scène surréaliste qui se déroulait devant eux, et  paraissaient intrigués par cette tortue sortie de nulle part. 

 

Après 15 minutes, Zhou sortit de nouveau de sa cabane avec une étrange sensation au ventre.

 

La tortue…était toujours en tête!

 

Xiaochun était si fier de se voir toujours gagnant. Il cria pour émuler les disciples. « Juste Ciel, qui est cette personne ?!?! »

 

Les conversations explosèrent.

 

– « Grande Sœur Zhou a essayé deux fois et n’y ai pas parvenu! Comment est-ce possible ? Combien de plantes cette personne a-t-elle reconstitué ? »

 

– « Quelqu’un a vu de quel Grand Frère il s’agit ? »

 

La jeune femme resta devant la stèle, grimaçante. Elle avait tout donné pour reconstituer 6000 plantes. Jamais elle n’aurait cru se retrouver en deuxième place.

 

Elle soupira longuement, se retourna et rentra de nouveau dans la cabane. Mais cette fois, son expression était grave… Elle rentra et ressortit encore et encore…

 

Une fois…deux fois…trois fois…quatre fois…

 

Les disciples tout autour ventilaient comme des chiens en la voyant récidiver sans cesse. 

 

La scène était terrifiante. Personne ne pouvait croire que cette tortue soit à ce point indétrônable!!!

 

Xiaochun éclaircit sa gorge. Il ne pouvait pas décemment dire qu’il était la personne concernée. Toutefois, ce n’était pas le désir qui lui manquait.

 

– « Ce n’est pas le moment. J’aurais l’opportunité de faire tout un spectacle devant la foule un jour. Je m’assurerai que personne n’ignore le détenteur de la première place sur la première stèle, c’est-à-dire moi, Bai Xiaochun. » Portant les yeux au ciel, il constata qu’il faisait noir, et il bailla…comme un héros solitaire.

 

– « En un clin d’œil, moi, Bai Xiaochun, j’ai réduit Zhou Xinqi à l’état de cendres… » Il se retourna et s’éloigna de la foule. 

 

En partant, il vit la jeune femme serrer les dents, et entrer effrontément dans la cabane une fois encore…

 

Finalement, la lune perchée haut dans le ciel, Zhou Xinqi se tenait là, exténuée, en train de dévisager la tortue. Elle n’aurait jamais prédit que ce jour arriverait, que quelque chose comme ça se produirait.

 

La foule se dispersa, et la tortue devint la principale information sur le Pic du Nuage parfumé.

 

On aurait pu penser que l’affaire aurait été classée dès le lendemain, mais alors que le soleil brillait sur le Pavillon des 10 000 Médecines, les disciples constatèrent avec effroi que la jeune femme continuait encore à passer son test… encore et toujours…

 

Un jour, deux jours, trois jours…Pendant 3 jours pleins elle n’abandonna pas. Très vite, la réputation de la tortue atteignit un sommet.

 

Il n’y avait pas une personne qui n’en parlait, même les disciples de la Secte Intérieure en discutait.

 

Sept jours plus tard, Zhou se tenait devant la stèle, fixant éperdument la tortue. Elle avait essayé encore et encore pendant 7 jours, avait tout donné et avait même atteint les 7000 parties de plantes. Néanmoins, elle ne surpassait toujours pas le mystérieux disciple!

 

– « Qui êtes-vous ? » Murmura-t-elle. Puis elle respira profondément, fit demi-tour et partit. Elle ne tenterait plus sa chance sur la première stèle. Mais l’image de cette tortue hantait désormais mordicus son esprit…

 

Voilà la fin du chapitre, merci pour votre lecture ! Sinon, nous cherchons des traducteurs et checker si intéresser ! Veuillez me MP  sur discord : Someone.#5268

Merci à Chireads de nous donner la chance de continuer ce projet, n’hésitez pas à faire un tour sur leur site pour lire d’autres super-œuvres.

Tags: Lis des novels NOVEL : Une Eternelle Volonté | A Will Eternal 18, novel NOVEL : Une Eternelle Volonté | A Will Eternal 18, lis NOVEL : Une Eternelle Volonté | A Will Eternal 18 en ligne, NOVEL : Une Eternelle Volonté | A Will Eternal 18 chapitre, NOVEL : Une Eternelle Volonté | A Will Eternal 18 en haute qualité, NOVEL : Une Eternelle Volonté | A Will Eternal 18 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 18